Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Désormais, les meubles ont leur filière de recyclage
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  3. La voiture électrique : pas totalement ...
  4. La filière éolienne de plus en plus puissante ...
  5. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999





MOTS CLÉS :


Désormais, les meubles ont leur filière de recyclage

recyclage meubles

meuble a recycler

En France, le marché du meuble semble bien se porter. Pour preuve, les nombreuses enseignes qui pullulent dans les zones commerciales : But, Fly, Conforama, IKEA, etc… Avec 9,54 milliards d’euros encaissés l’année dernière, on peut même l’affirmer : oui, le marché du meuble en France se porte bien. Mais les millions de bibliothèques, tables, chaises, et autres armoires achetées par les Français s’ils viennent parfois en complément d’un mobilier déjà en place, sont souvent appelés à remplacer des meubles devenus branlants ou simplement trop usés. Ainsi, les déchets d’éléments d’ameublement (DEA) représentent 26 kilos par an et par habitant, soit plus de 2 millions de tonnes chaque année prêtes à être valorisées, alors qu’elles sont aujourd’hui condamnées à être enfouies ou incinérées. Le Grenelle II Environnement de 2010 s’était d’ailleurs intéressé à cette manne de déchets et a mis en place une éco-participation pour les consommateurs à l’achat de leurs meubles depuis le 1er mai 2013, pour optimiser leur gestion en fin de vie.

Dans des propos recueillis par l’AFP, le directeur général d’Eco-Mobilier, l’éco-organisme financé par l’éco-participation et chargé du recyclage des meubles, annonce un objectif de recyclage et de réutilisation de 45%, contre 25% aujourd’hui. Les matériaux que sont le bois, le plastique ou le métal seront séparées puis revendus à des industriels qui le réintroduiront dans un cycle de production. Quant aux meubles jetés mais en bon état, les organisations comme Emmaüs dites d’économie sociale pourront avoir accès au gisement pour en récupérer certaines pièces. Aujourd’hui, cette récupération concerne environ 3% des déchets de mobilier.

Eco-Mobilier a engagé des discussions avec les nombreuses collectivités territoriales qui gèrent les 4500 déchèteries en France, pour qu’une benne « meubles » y soit installée. Parce qu’aujourd’hui (et l’auteur de ces lignes en a fait l’expérience il y a quelques jours à peine), un meuble doit être démonté et ses éléments séparés avant d’être mis à la benne : dévisser les équerres en métal pour mettre dans la benne « métaux », jeter les panneaux en bois équipés de vitres dans la benne « rebuts », et le reste dans la benne à bois. Une tâche à laquelle on se plie volontiers pour éviter aux employés sur place un re-triage après notre départ, mais qui ne devrait pas nous manquer dès qu’Eco-Mobilier aura pris définitivement son envol.

Les premières déchèteries équipées sont en service depuis le mois de juillet, renseignez-vous près de chez vous !

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Benjamin (voir la biographie)
le 18 octobre 2013 à 07:00

123 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 2013
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
jyL
19 octobre 2013 - 19 h 26 min

A quand à BY ?

JYves


jyL
19 octobre 2013 - 19 h 27 min

A quand à BY ?

JY


Daniel Maizeret
20 octobre 2013 - 8 h 18 min

recycler les meubles en panneaux de particules contenant des matières plastiques et des composés dangereuse c’est très bien, réparer c’est mieux. Ainsi des meubles fabriqués en bois massif (feuillus ou résineux),sont beaucoup plus chers, mais ont une durée de vie de l’ordre du siècle, car ils sont solides et réparables.


Scal
21 octobre 2013 - 17 h 20 min

« En France, le marché du meuble semble bien se porter. Pour preuve, les nombreuses enseignes qui pullulent dans les zones commerciales : But, Fly, Conforama, IKEA,… »

C’est donc le marché du meuble chinois et de l’aggloméré qui se porte bien.


JF Garenne
23 octobre 2013 - 14 h 01 min

Pourquoi du siècle. On peut toujours réparer du bois massif (à part s’il est complètement dévoré par les termites). Pourquoi ne pas changer le taux de TVA sur ce qui n’est pas réparable ?



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
2191

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS