Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Climat » Un satellite braqué sur les glaces polaires
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  3. La voiture électrique : pas totalement ...
  4. La filière éolienne de plus en plus puissante ...
  5. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Un satellite braqué sur les glaces polaires

La direction de l’Agence spatiale européenne a donné son feu vert pour la reconstruction du satellite CryoSat, perdu en octobre 2005 au cours d’un premier lancement raté. Le but de la mission reste inchangé, il s’agit de mesurer l’épaisseur des glaces polaires, glaces continentales et glaces de mer, afin de mieux surveiller leur évolution.

CryoSat 2 sera équipé d’un altimètre radar, le SIRAL, qui permettra d’obtenir les mesures les plus précises jamais enregistrées. A l’aide de deux antennes radar, le satellite pourra non seulement déterminer l’étendue des calottes polaires, mais aussi leur épaisseur exacte. Ainsi, ce nouveau satellite sera capable de mesurer au centimètre près la hauteur et l’épaisseur des glaces.

Les scientifiques seront alors en mesure de déterminer dans quelles proportions les glaces sont en train de fondre et, par là même, l’augmentation du niveau des mers et les éventuelles conséquences qui en découleront sur le climat et zones situées en bord de mer.

CryoSat-2 devrait être prêt à partir en mars 2009, et passera trois ans à surveiller dans les moindres détails les deux pôles.

Mais ne sera t’il pas déjà un peu tard ? La glace marine de la fin de l’été arctique s’est déjà amincie de 40 % par endroits, l’épaisseur de la banquise, qui était de 4,88 m en moyenne dans les années 1980, n’est plus que de 2,75 m aujourd’hui…

Cécile Fargue

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 28 février 2006 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
18

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS