Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Climat » Un bilan des gaz à effet de serre pour les participants au G8
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  3. La voiture électrique : pas totalement ...
  4. La filière éolienne de plus en plus puissante ...
  5. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Un bilan des gaz à effet de serre pour les participants au G8

A l’occasion du sommet du G8 (1) qui se tient actuellement en Allemagne, le WWF a décidé d’évaluer la performance contre le réchauffement climatique des pays. Ce rapport (2), effectué en partenariat avec Allianz, leader mondial dans les services financiers, se veut prendre en compte, pour chaque pays, aussi bien les situations passées et présentes que les engagements ou déclarations sur les objectifs futurs. En plus des huit pays membres du sommet, le WWF a étendu son étude aux cinq pays en développement invités du G8 qui sont : l’Afrique du Sud, le Brésil, la Chine, l’Inde et le Mexique. Le document a pour but d’évaluer le positionnent de chaque pays par rapport à l’objectif de réduction de 80 % des émissions de gaz à effet de serre (GES) à l’horizon 2050, objectif théoriquement suffisant pour maintenir l’élévation de la température de la planète à deux degrés Celsius par rapport à l’ère préindustrielle.

Basée sur 10 indicateurs comprenant entre autres, l’évolution actuelle des émissions de GES, les émissions par habitant, par produit intérieur brut et par secteur d’activité, l’étude est finalisée par une note moyenne s’échelonnant de -2,5 à +2,5 pour chaque pays. Sans surprise, le résultat n’est pas brillant, deux pays seulement ayant ont une note légèrement supérieure à zéro, le classement s’établissant ainsi :

- Allemagne : + 0,10

- France : + 0,04

- Royaume-Uni : 0,00

- Japon : – 0,22

- Italie : – 0,38

- Russie : – 0,94

- Canada : – 1,12

- Etats-Unis : – 1,24


Il est à noter que ce classement ne reflète pas vraiment l’impact sur le réchauffement climatique du mode de vie de chaque habitant des différents pays ; ainsi, si l’on s’intéresse uniquement aux quantités moyennes par habitant mentionnées dans le rapport, on obtient le classement suivant :

- France : 9 tonnes équivalent Co2

- Italie : 10 tonnes équivalent Co2

- Angleterre et Japon : 11 tonnes équivalent Co2

- Allemagne : 12 tonnes équivalent Co2

- Russie : 15 tonnes équivalent Co2

- Etats-Unis et Canada : 24 tonnes équivalent Co2

Quant aux pays émergents mentionnés dans le rapport mais non notés, ils se situent heureusement encore bien en dessous des seuils des pays du G8. Mise à part l’Afrique du Sud qui affiche 11 tonnes équivalent Co2, la Chine, le Mexique et le Brésil affichent 5 tonnes et l’Inde 4 tonnes.

D’après le WWF, Ce document permet de « se faire une idée plus précise des efforts réels des pays, à l’heure où le président américain tente de déstabiliser le Protocole de Kyoto et l’ONU, par des déclarations peu convaincantes sur la lutte contre le réchauffement climatique après 2012 ».

Cette étude a le mérite de mettre en lumière, avec précision, des situations que les pays veulent souvent masquer par de grandes déclarations d’intention. Par contre, la limite d’un tel document est peut-être liée au fait qu’il accorde une part importante (34 % de la note finale) au futur des politiques des différents Etats. Le passé récent a en effet prouvé que nombre de pays qui s’étaient engagés sur les objectifs de Kyoto, n’avaient pas pris les mesures nécessaires et, ainsi, n’étaient plus en mesure de tenir leurs engagements.

Michel Sage

1- Le Groupe des Huit est un forum international informel des huit Etats historiquement les plus industrialisés. Le groupe comprend le Royaume-Uni, la France, l’Allemagne, l’Italie, le Japon et les Etats-Unis, le Canada et la Russie. Les pays du G8 représentent 65 % de l’économie mondiale.

2- Télécharger le rapport complet en anglais, une version résumée en français

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 06 juin 2007 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
17

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS