Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Climat » Sommet climatique de Durban ou l’histoire d’une négociation sans fin
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
DSC_1210

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  2. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  3. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?
  4. Les ampoules LED : ampoules du troisième millénaire
  5. Un tout nouvel anti-âge signé Nu Skin


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Sommet climatique de Durban ou l’histoire d’une négociation sans fin

Déception est le terme qui revient le plus souvent pour décrire la 17e Conférence des Nations Unies sur le climat, qui s’est achevée dans la nuit de samedi à dimanche à Durban, en Afrique du Sud. Après 48 heures de débats, les négociateurs présents ont adopté, « à l’arrachée » comme le décrivent les Jeunes écologistes, un accord peu concluant. Certes, si la prolongation du protocole de Kyoto (1) a été validée, sa concrétisation n’est pas pour demain. De fait, aucune décision n’a été prise quant à la durée des engagements et les règles de fonctionnement. Dès lors, se profile un accord global qui ne sera pas finalisé avant 2015, pour une entrée en vigueur en 2020. Or, comme le soulignent avec pertinence les Amis de la Terre, « Nous n’avons pas besoin d’un nouvel accord. Il y en a un qui existe déjà ».

Déjà évoquée, la création d’un Fonds vert pour le climat est l’autre point majeur de ce sommet. Si la mise à disposition de fonds dédiés aux problématiques climatiques est une réelle avancée, le dispositif adopté est décrit, en l’état actuel, comme une « coquille vide » par les associations. Il est vrai que le plus grand flou subsiste quant à ses sources de financements. Au final, beaucoup de paroles pour peu d’actions. Pour Jean Jouzel, climatologue présent à la table de Durban, « Il y a un décalage énorme entre ce qui a été décidé à Durban et ce qu’il faudrait faire pour ne jamais dépasser les 2°C. ». Pourtant, les alertes quant aux conséquences de l’inaction climatique, émises par des experts tels que le GIEC, se sont succédées en prévision de ce sommet. Mais il semble qu’après Bali (2007), Copenhague (2009), Cancun (2010) et Durban (2011), le message n’a toujours pas été entendu.

Cécile Cassier
1- La première d’engagement du protocole de Kyoto prendra fin le 31 décembre 2012.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 14 décembre 2011 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS