Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Climat » Réchauffement climatique : Les îles françaises et leur biodiversité menacées par la hausse du niveau de la mer
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999





MOTS CLÉS :




Réchauffement climatique : Les îles françaises et leur biodiversité menacées par la hausse du niveau de la mer

Les îles françaises sont concernées par la montée du niveau de la mer, conséquence du réchauffement climatique

Les îles françaises sont concernées par la montée du niveau de la mer, conséquence du réchauffement climatique

Entre 5 % et 12% des îles françaises pourraient être submergées par les eaux à l’horizon 2100 d’après les résultats d’une étude menée par des chercheurs du laboratoire Ecologie, systématique et évolution (CNRS/Université Paris-Sud) publiée dans les revues Global Ecology and Biogeography (août 2013) et Nature Conservation (septembre 2013).

Ces travaux se basent sur des perspectives récentes de climatologues qui tablent sur une augmentation du niveau de la mer de 1 à 3 mètres. L’impact du réchauffement climatique pourrait en effet avoir des conséquences directes sur les îles, leur faune et leur flore ainsi que sur les populations insulaires du fait de cette montée des eaux. D’après cette étude qui s’est intéressée à 1269 îles françaises à travers le monde (sur les 2050 îles de plus d’un hectare pouvant abriter des communautés animales et végétales), le nombre d’îles qui pourrait totalement disparaître sous les eaux se situe entre 5% et 12%.

La biodiversité menacée
Autre chiffre éloquent qui ressort de cette étude : au niveau mondial près de 300 espèces endémiques insulaires « risquent fortement de disparaître, tandis que des milliers d’autres verraient leur habitat se réduire de façon dramatique », explique le communiqué. Les régions les plus affectées ? La Polynésie française et la Nouvelle Calédonie puisque 2/3 des îles qui seraient submergées appartiennent à ces archipels. Aussi, les Philippines, l’Indonésie et les Caraïbes sont également des zones menacées par la montée du niveau de la mer.

Les îles représentent de véritables espaces d’une biodiversité riche et endémique : 20% de la biodiversité mondiale se situe en effet dans les îles. Toujours selon cette étude, si leurs résultats étaient extrapolés aux 180 000 îles du monde entier, la planète pourrait perdre au cours de ce siècle entre 10 000 et 20 000 îles. Les chercheurs de cette étude ne cachent pas leur inquiétude et écrivent dans leur communiqué : « Ces travaux montrent à quel point l’élévation du niveau de la mer est une nouvelle menace qui pèse sur la biodiversité des écosystèmes insulaires. De ce fait, les politiques de conservation ou de sauvegarde d’espèces en danger doivent aussi prendre en compte les conséquences de ce processus inexorable. »

Ainsi, on peut s’interroger sur les résultats d’une autre étude qui partirait sur le scénario d’une élévation de 6 mètres de la mer, comme le prédisent certains climatologues.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Deborah (voir la biographie)
le 18 septembre 2013 à 07:00

73 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 2013
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
varenge
18 septembre 2013 - 17 h 03 min

Avec une population humaine, donc de consommateurs d’energies, qui ne cesse d’augmenter le réchauffement climatique à encore de beaux jours devant lui, de plus la biodiversité est en recul devant l’avancée des besoins en espace pour la nourriture ou l’immobilier.


Gazo
19 septembre 2013 - 10 h 00 min

La seule solution c’est de limiter de façon drastique le nombre d’enfants à naître par pays. Et ce… maintenant. Mais les lobbing financiers, et alimentaires l’entendent d’une autre oreille, peut importe si l’humanité court à sa perte pourvu que dans l’immédiat le coffre fort de l’oncle Picsou continue à grossir.


duclos
23 septembre 2013 - 14 h 03 min

Ne pourrait on pas acheminer de l’eau de mer avec des pipelines dans des régions ou pays où l’on pourrait créer des mers artificielles,,,,????
La mer d’Arral a bien pratiquement disparue, on pourrait en créer de nouvelles…..



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
3101

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS