Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Climat » Premier plan climat pour la Chine
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
DSC_1210

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  2. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  3. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?
  4. Les ampoules LED : ampoules du troisième millénaire
  5. Un tout nouvel anti-âge signé Nu Skin


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Premier plan climat pour la Chine

A deux jours du sommet du G8 qui se déroulera en Allemagne, la Chine vient de rendre public son premier « plan de lutte contre le réchauffement climatique ». Avec ce document la Chine réitère sa position de ne pas s’engager dans un combat contre le réchauffement de la planète qui nuirait à son développement économique et à sa croissance.

La Chine fera des efforts mais ne souhaite pas s’imposer des objectifs chiffrés de réduction d’émission de gaz à effet de serre. Pour les prochaines années, les mesures annoncées visent à réduire la croissance de ses émissions en se polarisant essentiellement sur les économies d’énergies, sur l’amélioration de son efficacité énergétique et sur des actions de reforestation.

Alors que ses émissions de gaz à effet de serre augmentent plus vite que prévu, le pouvoir chinois insiste sur le fait que, par habitant, les émissions sont encore très largement inférieures à celles des pays industrialisés. A ce niveau-là, l’argument est imparable, un chinois émettant en moyenne près de six fois moins qu’un américain et trois fois moins qu’un habitant de l’Europe des 15.

En conclusion et en réponse à la demande d’efforts de certains membres du G8, la Chine réaffirme que ce sont d’abord les pays développés qui doivent assumer la plus grande part de responsabilité du réchauffement climatique, précisant que « La communauté internationale devrait respecter le droit au développement des pays en voie de développement ».

Michel Sage

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
PEGASE
6 juin 2007 - 0 h 00 min

Il suffit de multiplier la quantité de pollution par habitant par le nombre de chinois pour se rendre compte de la réalité de leur pouvoir pollueur : on peut vraiment choisir les chiffres qui nous arrangent pour argumenter!!!….


Mike
6 juin 2007 - 0 h 00 min

Certes on peut toujours choisir les chiffres qui arrangent, mais lorsque l’on parle de la pollution d’un pays il parait légitime de parler de la pollution par individu. Sinon la Suisse pourrait accuser la France d’être un pays horriblement pollueur par rapport à elle… etc….
Mais sans doute il est difficile d’admettre qu’un chinois puisse vouloir polluer autant qu’un américain ou un européen…
Il est vrai qu’il y a quelques années lorsque certains alertaient sur le fait que tous les habitants de la Terre ne pouvaient pas vivre comme ceux des pays industrialisés on pouvait ne pas en tenir compte vu que l’on ne pensait pas que certains pays émergents nous rejoindraient aussi rapidement…






à lire aussi
     
Flux RSS