Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Climat » Les oiseaux moins nombreux en Belgique cet hiver
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Les oiseaux moins nombreux en Belgique cet hiver

Le nombre moyen d’oiseaux par jardin a diminué de 23 % par rapport à l’an dernier. C’est ce qui ressort du recensement national belge effectué le week-end dernier par les particuliers à l’appel de Natagora. Cette association de protection de la nature a en effet renouvelé, pour la 4e année consécutive, son opération de comptage national d’oiseaux aux mangeoires, intitulée ‘Devine, qui vient manger chez nous aujourd’hui ?’.

Plusieurs milliers de personnes ont ainsi observé, identifié et dénombré, les 3 et 4 février derniers, les différentes espèces d’oiseaux présentes dans leur jardin, et rendu leur copies.

Sur les 1 855 formulaires recueillis à ce jour, les premières tendances se dessinent déjà, avec en premier lieu la chute du nombre d’oiseaux par jardin, presque un quart de moins en l’espace d’un an. En moyenne on comptabilise 30 oiseaux par jardin cet hiver contre 39 en 2006.

Cette chute des effectifs aurait pour principales explications :

- les mauvaises conditions météo de mai dernier qui ont influé sur la nidification des oiseaux,;

- la relative chaleur de cet hiver, qui touche les pays du nord de l’Europe, a fait que certains oiseaux n’ont pas migré cette année plus au sud, faussant ainsi les ‘chiffres’ par rapport à l’an dernier par manque de migrants;

- les ressources alimentaires en cette saison sont nombreuses : le temps doux de cet hiver permettant à beaucoup d’insectes de vivre, les oiseaux insectivores ont moins tendance à venir près des mangeoires.

Cette opération permet toutefois de dresser un ‘palmarès’ des espèces les plus fréquentes. La mésange charbonnière arrive en tête puisqu’elle a été observée par 86 % des participants à ce recensement. Viennent ensuite, dans l’ordre décroissant de fréquence, le merle noir, le rouge-gorge, la mésange bleue, le moineau, la pie bavarde, la tourterelle turque, le pinson des arbres, le pigeon ramier…

A noter qu’une analyse plus fouillée de ce recensement sera publiée dans le bimestriel ‘Couleur Nature’ édité par Natagora.

Cécile Fargue

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
30

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS