Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Climat » Les changements climatiques s’accroissent et la banquise s’effondre
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Dératisation : quel danger réel représente le rat ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Les changements climatiques s’accroissent et la banquise s’effondre

Le paysage Antarctique ne cesse de se modifier sous la pression des changements climatiques. Pour ceux qui en douteraient encore, voici un nouvel exemple des bouleversements auxquels doit faire face la région. Dans un récent communiqué du PNUE (1), daté du 6 avril, on apprend qu’un pont de glace faisant le lien entre la banquise de Wilkins et deux îles de l’Antarctique s’est effondré.

S’il marque une rupture, cet événement est loin d’être isolé. En effet, d’une superficie égale à la Jamaïque, la banquise de Wilkins ne cesse de rétrécir depuis les années 1990. Elle aurait même commencé à se fissurer au cours des dernières décennies.

Or, nul mystère quant à l’origine de ces phénomènes, la banquise de Wilkins intégrant une péninsule de l’Antarctique soumise à d’importantes élévations de température allant jusqu’à trois degrés d’après le PNUE.

D’une hauteur de 20 mètres et d’une largeur de 100 km en 1950, la disparition progressive de la banquise de Wilkins va immanquablement affecter la circulation des courants marins et permettre aux océans de prendre de l’ampleur.

Pour l’heure, l’effondrement du pont de glace en question ne devrait pas avoir de conséquence directe sur l’augmentation du niveau de la mer. En revanche, il pourrait altérer notablement la stabilité des glaciers. D’autre part, la nouvelle expansion de la mer consécutive à cet effondrement va intensifier l’absorption des radiations solaires et contribuer, par là-même, à accélérer le réchauffement climatique.

En 2008, un rapport du PNUE et du service mondial de contrôle des glaciers révélait que la fonte et le rétrécissement des glaciers avaient doublé au cours des périodes 2004-2005 et 2005-2006. Mesurant l’épaisseur des glaciers, ces études mirent en évidence une perte moyenne d’environ 50 cm en 2005 et d’environ 1,5 mètre en 2006.

Cécile Cassier
1- Programme des Nations Unies pour l’Environnement.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
40

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS