Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Climat » Le réchauffement de la planète pousse des villageois hors de chez eux
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
MSC

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  2. Les voitures les moins polluantes en 2017
  3. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?
  4. Prime énergie : quelle marche à suivre pour ...
  5. Aquashell, le spécialiste des habitats flottants


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Le réchauffement de la planète pousse des villageois hors de chez eux

Le premier déplacement visible de population lié à la montée du niveau des océans vient d’être rapporté officiellement par l’ONU (l’organisation des nations unies). La montée des eaux a obligé des habitants de l’île de Tegua (archipel du Vanuatu) à abandonner leur village de Lateu. La centaine d’habitants a dû déménager pour trouver refuge à l’intérieur des terres, 600 mètres plus loin. Les marées, devenues de plus en plus fortes ces dernières années, inonde désormais la côte quatre à cinq fois par an, rendant la vie sur le littoral impossible.

Selon l’ONU, il s’agit du premier exemple de déplacement de population lié au réchauffement climatique… mais sans doute pas le dernier… 2000 habitants des îles Cantaret, au large de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, comptent également quitter prochainement leurs villages pour se réfugier sur l’île proche de Bougainville.

De nombreux experts estiment que le niveau des océans pourrait monter de 1 mètre d’ici 2100 du fait de la fonte des glaces continentales provoquée par le réchauffement global de la planète. Réchauffement en partie lié à l’augmentation des émissions de gaz à effet de serre qu’entraîne l’activité humaine. Les habitants des atolls et îles du Pacifique sont les premiers touchés. Deux îlots inhabités de Tebua et Abanuea, affleurant la surface de l’océan Pacifique, sont déjà considérés comme officiellement englouties et rayées de la carte depuis maintenant six ans.

Selon la commission intergouvernementale des changements climatiques, la planète comptera 150 millions de réfugiés écologiques d’ici 2050. Autrement dit, 150 millions d’hommes et de femmes obligés de fuir leurs terres suite aux bouleversements écologiques engendrés par l’homme.

Cécile Fargue

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS