Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Climat » Le Groënland fond 2 fois plus vite qu’estimé précédemment
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Le Groënland fond 2 fois plus vite qu’estimé précédemment

Compte tenu de l’impact de la fonte des glaces du Groënland (1) sur le niveau des mers et sur le climat du pourtour atlantique, l’évolution actuelle et future de la calotte glaciaire du Groënland revêt une importance primordiale pour nos sociétés. Aussi, pour estimer sa fonte des 25 dernières années, des chercheurs du CNRS, de l’université Joseph Fourier et de l’université catholique de Louvain ont combiné leurs expertises avec une approche novatrice.

A partir de l’état des différentes variables atmosphériques ainsi que de la neige de surface et de la glace (température, accumulation ou fonte du manteau neigeux, fonte de la glace), le modèle numérique adopté (2) a cartographié la fonte du Groënland par pavé de 25 km de côté. Quant au traitement appliqué aux données micro-ondes issues des satellites, il a permis pour la première fois d’intégrer l’influence des nuages d’eau liquide présents au-dessus de la zone.


Nombre de jours de fonte à la surface du Groenland en 2006.
Chaque carré fait 25 kilomètres de côté. © Université catholique de Louvain

Si historiquement, les chercheurs savaient que cette absence de prise en compte des nuages et de leur effet de masque sur les données satellitaires micro-ondes, tendait à sous-estimer l’étendue des zones de fonte, l’étude franco-belge a révélé que la fréquence d’apparition de ces nuages a clairement augmenté entre 1979 et 2005. En conséquence, selon les auteurs de cette nouvelle étude, l’accélération de la fonte de surface ayant affecté la calotte groenlandaise au cours des 25 dernières années s’est produite deux fois plus rapidement que ce que l’on croyait jusqu’alors.

Pour être précis, entre 1979 et 2005, la surface du Groënland touchée par la fonte au moins un jour par an s’est accrue de 42 %, tandis que la température moyenne d’été augmentait de 2,4 °C. Ainsi en 2005, près de 550 000 kilomètres carrés du Groënland subissaient cette fonte au moins un jour par an, ce qui correspond à une surface supplémentaire de fonte égale au tiers de la superficie de la France métropolitaine.
Alex Belvoit

1- Un territoire situé au Nord du Canada et rattaché au Danemark

2- Ce modèle s’appuie notamment sur des données fournies par le Centre européen de prévision météorologique et repose sur un modèle de neige très élaboré.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
29

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS