Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Climat » Le deuxième mois d’avril le plus chaud depuis 1900
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Énergies renouvelables : indispensables à ...
  2. Poêle à granulés : quelles règles de sécurité ?
  3. Les transports en commun gratuits en Allemagne ?
  4. Quel panneau solaire pour recharger une batterie ?
  5. L’argent colloïdal


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Le deuxième mois d’avril le plus chaud depuis 1900

Selon les chiffres publiés, hier 3 mai, par les services de Météo-France, le mois d’avril 2011 a été le deuxième mois d’avril le plus chaud depuis 1900 sur la France métropolitaine. Pour l’ensemble du mois, les températures ont été de 4,0 °C supérieures à la moyenne de référence (1). Cela place ce mois d’avril en deuxième position derrière avril 2007 (+4,3 °C). Ce sont surtout les températures de l’après-midi qui ont atteint des valeurs exceptionnelles de 5,5 °C au-dessus de la moyenne, alors que les minimales de fin de nuit se sont situées à +2,5 °C. Certaines régions, comme le sud de la France, les Alpes et la Bretagne ont battu plusieurs records de températures maximales quotidiennes.


Ces températures particulièrement élevées se sont accompagnées de forts déficits pluviométriques. D’après les données de Météo-France, avril 2011 se situe parmi les plus secs depuis 1959. Globalement les cumuls de précipitations ont représenté moins du tiers de ceux de la moyenne de référence (1). Le déficit a été bien plus prononcé sur la moitié nord de la France où de tels niveaux de sécheresse des sols superficiels n’ont jamais été enregistrés depuis 50 ans.

Le grand bénéficiaire de ces conditions météorologiques a été l’ensoleillement. D’après Météo-France : «Sur la quasi-totalité du pays à l’exception de l’extrême sud, les durées d’ensoleillement ont été plus d’une fois et demie supérieures à la moyenne de référence établie sur la période 1991-2000.».

Michel Sage

1- La moyenne de référence est calculée sur la période 1971-2000.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS