Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Climat » Le Canada renonce sans le dire à Kyoto et à la réduction des gaz à effet de serre
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
DSC_1210

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  2. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  3. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?
  4. Les ampoules LED : ampoules du troisième millénaire
  5. Un tout nouvel anti-âge signé Nu Skin


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Le Canada renonce sans le dire à Kyoto et à la réduction des gaz à effet de serre

Hier, le Gouvernement canadien a présenté son plan de réduction des gaz à effet de serre (GES). Alors que le Canada a ratifié le protocole de Kyoto et s’est engagé à réduire ses émissions de GES de 6 % d’ici 2010, par rapport à l’année 1990, aujourd’hui, à 4 ans de l’objectif, sa production de gaz à effet de serre a augmenté de 30 %…


Bien que très attendu, le plan a été immédiatement dénoncé par l’opposition et les associations environnementales qui considèrent, qu’avec lui, le Canada renonce à ses engagements de Kyoto. En effet, le ‘Plan vert’ n’établit pas d’objectifs à court terme pour la baisse des émissions de gaz à effet de serre, rien de concret n’est prévu avant 4 ans pour le smog et 15 ans pour les gaz à effets de serre.

Si d’ici 2050, la finalité du plan est de parvenir à une réduction des émissions de GES d’environ 50 % par rapport aux émissions de 2003, cet engagement de près d’un demi-siècle laisse rêveur au regard de la durée des mandats politiques. Nombre de voies s’élèvent ainsi pour dénoncer un cadeau du Gouvernement à son électorat de la province Alberta, où les émissions de CO2 sont de très loin les plus importantes du pays.

Néanmoins, officiellement, probablement pour ne pas faire dans la demi-mesure, le Canada ne renonce pas au protocole de Kyoto, selon une déclaration de la ministre de l’environnement, Rona Ambrose.

Toutefois, pour le numéro 2 des pays industrialisés, en matière de progression des émissions de gaz à effet de serre (le premier étant l’Espagne), il est peu probable que ce projet de loi soit adopté, l’opposition ayant la majorité à la Chambre des Communes (le Parlement canadien).

Pascal Farcy

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS