Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Climat » L’Arctique sans glace en été : une prévision de plus en plus réaliste
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
MSC

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  2. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?
  3. Les voitures les moins polluantes en 2017
  4. Un tout nouvel anti-âge signé Nu Skin
  5. Aquashell, le spécialiste des habitats flottants


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






L’Arctique sans glace en été : une prévision de plus en plus réaliste

La calotte glacière Arctique fond plus vite que les estimations ne le laissaient espérer. C’est le constat alarmant qui découle des dernières observations réalisées le 21 septembre dernier par des satellites de la NASA.

Sur place, l’étude des glaces par les scientifiques du NSCIDC (le centre national des données sur les neiges et glaces) affirme que le niveau des glaces en cette fin septembre est le plus bas jamais enregistré. A l’heure actuelle, la banquise ne représenterait plus, en effet, que 5,32 millions de km2, contre environ 7,5 millions de km2.

Une fonte accélérée qui s’explique par le réchauffement de la planète. Réchauffement sous l’impulsion duquel l’océan Arctique s’est réchauffé de 2 à 3° en 50 ans et, de plus, depuis 4 ans la formation des glaces durant l’hiver est en chute de 20 %. Triste illustration du propos, d’après le scientifique Gordon Hamilton, proche de Greenpeace, le glacier de Kangerdlugssuaq s’est retiré d’environ 5 kilomètres depuis 2001, alors que cela faisait 40 ans qu’il se maintenait dans une position stable.

A ce rythme, selon Julienne Stroeve, scientifique du NSIDC, avant la fin de ce siècle, il pourrait ne plus y avoir de glace durant la saison d’été en Arctique. Cet été, déjà, le passage du Nord-Ouest dans l’Arctique canadien entre l’Europe et l’Asie était complètement navigable, et la route du Nord-Est, au nord de la côte sibérienne, était totalement dépourvue de glace du 15 août au 28 septembre.

Soulignons que ce scénario d’un Arctique sans glace en été n’est pas une nouveauté, puisqu’il y a un an il avait déjà été présenté par 250 chercheurs mandatés par les 8 membres du Conseil arctique (Canada, Etats-Unis, Finlande, Islande, Japon, Norvège, Russie et Suède).

Cécile Fargue

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 04 octobre 2005 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS