Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Climat » Faméliques, des rapaces ont succombé à la fraîcheur d’avril
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Recycler son ordinateur pour ne plus extraire d’or
  2. Stop au plastique : les légumes gravés au laser
  3. Fair Squared : les préservatifs vegan ...
  4. CO2 et Coupe du monde : alerte aux saucisses !
  5. Une centrale nucléaire flottante en Russie


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Faméliques, des rapaces ont succombé à la fraîcheur d’avril

La fraîcheur du mois d’avril 2012 a finalement fait des victimes. Les centres de sauvegarde de la faune sauvage ont recueilli onze circaètes Jean-le-Blanc, tellement dénutris qu’ils n’étaient plus en mesure de voler. Entre le 28 avril et le 2 mai, 4 individus ont ainsi été récupérés dans le Lot, 3 dans le Lot-et-Garonne, 1 dans les Landes, 1 en Haute-Vienne, 1 en Ardèche et 1 dans l’Hérault. Certains avaient trouvé refuge dans des jardins de particuliers. Sur l’ensemble, 5 sont morts avec pour cause évidente une très forte dénutrition. Les individus recueillis dans les Landes et en Haute-Vienne pesaient respectivement 830g et 1kg à leur arrivée. En moyenne, un Circaète pèse entre 1,5 et 2 kg.

Pas assez rapides pour capturer un rongeur, ces rapaces se nourrissent exclusivement de reptiles (serpents, lézards etc.). Frileux, les serpents ont préféré attendre la chaleur pour se montrer, d’où la carence en nourriture pour leurs prédateurs. Actuellement en phase de remise en état, les 6 rescapés devraient repartir rapidement. Mais on ignore combien d’individus sont morts sans avoir pu être secourus.

Cécile Cassier

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS