Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Climat » Des perturbations atmosphériques à l’origine de la vague de froid en Europe
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Des perturbations atmosphériques à l’origine de la vague de froid en Europe

Selon l’Organisation Météorologique Mondiale (OMM), les conditions météorologiques extrêmes, actuellement en vigueur dans certaines parties de l’Europe occidentale et de l’Est des Etats-Unis, sont liées à de vastes perturbations qui affectent la pression atmosphérique et le régime des vents dans l’hémisphère Nord depuis la fin de l’automne.

Selon Clare Nullis, porte-parole de l’OMM, généralement, la direction des vents est d’Ouest en Est et amène des conditions plus douces. Mais des blocages atmosphériques empêchent actuellement ces flux, qui s’orientent donc plus dans le sens Nord-Sud. Rappelant que le même phénomène s’était produit pendant l’hiver 2009-2010 dans l’hémisphère Nord, elle estime toutefois qu’il est très rare de voir ce scénario se dérouler deux années consécutives.

Concernant l’épisode actuel, la représentante de l’OMM explique que « Nous assistons actuellement à une deuxième vague de froid en Europe et dans l’Est des Etats-Unis, après la première qui a sévi fin novembre. Dans le même temps, les conditions ont été plus chaudes que la moyenne dans les régions polaires, y compris l’Arctique ».

Selon l’OMM, l’intensité des conditions météorologiques devrait diminuer à la fin décembre / début janvier même si des vagues de froids peuvent toujours se produire au cours de l’hiver, et ce dans de nombreux endroits de l’hémisphère Nord. Pour Clare Nullis, il est encore trop tôt à l’heure actuelle pour déterminer si les conditions extrêmes seront d’aussi longue durée que l’hiver.

Cécile Cassier

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 24 décembre 2010 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
cassie
26 décembre 2010 - 0 h 00 min

Cet été il s’est produit le même scénario pour la canicule en Russie et les inondations au Pakistan, remontée de chaleur du sud vers le nord en Russie et descente et blocage des perturbations sur le Pakistan.
En même temps dans l’hémisphère sud ils ont connu la même chose, vu qu’il a fait un froid glacial (jusqu’à 20º en dessous des normales) sur tout le sud du continent sud américain et jusqu’aux tropiques
Il parait que c’est lié au Jet Stream, et celui-ci est lié à quoi? au soleil? vu que son activité est base et perturbée pour le moment


Guillermain
2 janvier 2011 - 0 h 00 min

Malheureusement les perturbations vont continuer tant que nous ne feront pas d’effort pour ne pas modifier notre biosphère. Il faut changer de paradigme. Voir mes solutions via notre ami google. Jean-claude Guilleramin



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
43

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS