Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Climat » De l’ammoniaque réfrigérée pour capturer le CO2 d’une centrale
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






De l’ammoniaque réfrigérée pour capturer le CO2 d’une centrale

Alstom vient de signer quasi simultanément 2 contrats visant à séquestrer le CO2 émis lors de la combustion de gaz. Le premier contrat, avec le fournisseur d’électricité et de gaz allemand, E.ON, vise à l’installation d’une unité de démonstration de capture du CO2, en Suède. Le site de la centrale électrique de Karlshamn, fonctionnant au fuel dans le Sud du pays, se verra ainsi équipé d’une unité de séquestration de CO2 d’une puissance de 5 mégawatts (MW) pour ‘capturer’ annuellement environ 15 000 tonnes de CO2. Simultanément à ce projet, une évaluation technique va être menée et, au final, si l’ensemble donne satisfaction, les deux partenaires pourraient étendre le procédé à d’autres centrales suédoises.

Le deuxième contrat a été signé avec la compagnie pétrolière norvégienne Statoil pour tester le même procédé à l’ammoniaque réfrigéré d’Alstom, mais cette fois-ci pour la séquestration du CO2 émis par les gaz rejetés par une raffinerie et une centrale à cogénération appartenant à Statoil. Dans ce cas, ce ne seront pas moins de 80 000 tonnes de CO2 qui devraient être récupérées annuellement, après combustion. Cette installation est présentée par les 2 partenaires comme un équipement qui doit servir à peaufiner les développements techniques visant à la construction d’une unité capable de capturer plus de 2 millions de tonnes de CO2 par an.

Bien que la séquestration ne soit pas totale, les dernières recherches montrent que 10 % du CO2 émis échappent au dispositif de capture à base ammoniaque réfrigérée, le procédé développé par Alstom semble promis à un bel avenir. En effet, la capture du CO2, à base d’ammoniaque réfrigérée, offre un rendement supérieur aux autres technologies existantes, avec une perte d’énergie de l’ordre de 10 % contre 30 % pour les autres procédés de séparation du CO2, en aval de la combustion.

Ces contrats font suite à un accord conclu récemment aux Etats-Unis entre Alstom et American Electric Power (AEP) pour développer cette même technologie, mais appliquée aux centrales à charbon.

Issu, entre autre, de la combustion des énergies fossiles que sont le charbon, le gaz et le pétrole, le CO2 est le principal gaz à effet de serre. Aussi le développement de systèmes de capture du CO2 pourrait être un des éléments de solution pour tenter de réduire le réchauffement climatique.

Pascal Farcy

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
57

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS