Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Climat » Avis d’iceberg sur la Seine
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Quel panneau solaire pour recharger une batterie ?
  2. Recycler son ordinateur pour ne plus extraire d’or
  3. Prendre conscience de l’impact des ...
  4. Une centrale nucléaire flottante en Russie
  5. Greenpeace contre le suremballage


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Avis d’iceberg sur la Seine

Œuvre d’une campagne choc de l’association Greenpeace, la vue d’un iceberg dérivant sur la Seine ne lassera pas de surprendre les Parisiens blasés. Symbolique de l’urgence des dérèglements climatiques amorcés, ce dispositif flottant, d’une hauteur de 16 mètres pour une base de 12 mètres sur 22, dérive actuellement sur le cours de la Seine, près du pont d’Iéna, à proximité de l’emblématique Tour Eiffel.

Comme le suggèrent les banderoles accompagnant l’iceberg artificiel, le message de cette initiative est directement adressé au président Nicolas Sarkozy, l’invitant à prendre ses responsabilités à la veille d’une nouvelle réunion des huit pays les plus riches et les plus polluants au monde (exception faite de la Chine, N.D.L.R.). Prévu pour le 8 juillet prochain, ce sommet du G8 est, en effet, une nouvelle occasion de recadrer les engagements de chacun à moins de six mois du tant attendu Sommet de Copenhague, où doit se jouer l’après-Kyoto.


Or, les négociations ont du mal à avancer entre le refus de certains états à s’investir dans des objectifs ambitieux, notamment les Etats-Unis annonçant une réduction dérisoire de leurs émissions de gaz à effet de serre, et l’incapacité financière actuelle des pays en développement à faire face à la crise climatique annoncée. Sur cette problématique du soutien financier des états les plus fragiles, Greenpeace dresse un portrait peu reluisant des efforts français, affirmant que : « malgré des déclarations tonitruantes, la France est parmi les pays qui bloquent toute avancée concrète sur cette question centrale pour le succès des négociations de Copenhague (…) ».
Cécile Cassier
Photo © Pierre Gleyse. Greenpeace

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 07 juillet 2009 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS