Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » Virus A/H1N1 : vers une vaccination de l’ensemble de la population
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Virus A/H1N1 : vers une vaccination de l’ensemble de la population

Alors que le numéro deux de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le Dr Keiji Fukuda, vient de déclarer que l’on se rapprochait d’une alerte pandémique maximale, de niveau six, pour la grippe A/H1N1, le gouvernement réfléchit à une campagne de vaccination de grande ampleur. En effet, dans la dernière édition du Journal du dimanche (JDD) on pouvait lire ce week-end que ‘La France prépare un plan de bataille sans précédent pour cet automne avec, à la clé, une campagne de vaccination obligatoire pour tous les Français de plus de 3 mois’. Si cette information a été relativisée dès le lendemain par le ministre de l’agriculture, Michel Barnier, sur Radio J, déclarant que ‘Aucune décision n’a été prise’, ce dernier a toutefois reconnu que ‘Roselyne Bachelot (la ministre de la santé, N.D.L.R.) travaille tous les jours sur ces sujets pour préparer toutes les hypothèses, y compris celle d’une vaccination des Français’.

La situation en était, lorsqu’aujourd’hui, dans une interview du Figaro, la directrice d’une unité de recherche de l’Institut Pasteur conforte à nouveau l’idée d’une vaccination massive de l’ensemble de la population. En effet pour Sylvie van der Werf ‘Nous allons être conduits à vacciner tout le monde, au Nord, comme au Sud, dans les pays riches comme dans ceux en voie de développement. Et mon avis est que le plus vite sera le mieux, compte tenu de l’évolution actuelle’. Soulignant une situation exceptionnelle et inconnue à ce jour avec le virus A/H1N1 qui circule dans l’hémisphère Sud quand celui de la grippe saisonnière est en train d’y sévir, Sylvie van der Werf précise ‘Nous ne savons pas s’il y aura une circulation des deux virus ou d’un seul, à l’automne dans l’hémisphère nord.’

Si de par le poste qu’elle occupe chez Pasteur, fabricant de vaccin, cette personne n’est pas la plus indépendante que que l’on puisse imaginer, ses propos ont trouvé un écho favorable auprès du médecin coordinateur national du réseau Grog (Groupes régionaux d’observation de la grippe). Sur LCI, Jean-Marie Cohen s’est ainsi déclaré ‘… tout à fait d’accord avec l’analyse du professeur van der Werf’.

La vaccination obligatoire de l’ensemble de la population serait une première et, à ce titre, ne va pas sans poser de questions. Il va sans dire que nombre de personnes se déclareraient vraisemblablement opposées à se faire vacciner, ne manquant pas de soulever la question de ‘l’intégrité de l’individu’. Par ailleurs, les codes de la déontologie médicale et de la santé publique requièrent le consentement avisé du patient (1). En conséquence, avant d’imposer une vaccination obligatoire pour lutter contre la grippe A/H1N1, le gouvernement devrait probablement modifier le code de la santé publique pour y inclure cette obligation, au même titre que le vaccin antituberculeux BCG.

Pascal Farcy
1- Voir l’article correspondant sur le site du conseil national des médecins.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 04 juin 2009 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
lachèvre
6 juin 2009 - 0 h 00 min

avant de passer à une vaccination massive Pourquoi on ne s’interroge jamais sur les conditions du développement de ce virus notamment concernant les conditions d’élevages industriels des porcs et autres animaux et que l’on oublie le principe de précaution, la sur-vaccination fait aussi des dégâtts comme l’apparition de maladies auto immune suite à un dérèglement de notre système immunitaire
la vaccination ne serait elle pas qu’un COMMERCE pour les laboratoires marchands
qu’en pense les médecins ?
bien cordialement


Atlantis
6 juin 2009 - 0 h 00 min

et un petit vaccin contre les foules qui se rebellent et n’aiment pas la situation actuelle. rien de telle qu’une bonne dose de poison inutile pour dompter les cerveaux !


jade
7 juin 2009 - 0 h 00 min

J’ESPERE BIEN QUE CETTE FOIS LA POPULATION NE VA PAS SE LAISSER FAIRE. Ce vaccin ne se justie absolument pas. Cette épidémie n’est encore une fois qu’une manipulation de la population. Et ce vaccin encore une fois, il n’aura de nouveau pas été testé sur un long terme ! Ils feraient beaucoup mieux de chercher et éradiquer l’origine du problème plutôt que s’attaquer à la population.


jade
7 juin 2009 - 0 h 00 min

En plus, il y a en Belgique d’après les medias, 3000 morts par an des suites de la simple grippe : on ne parle pas d’épidémie, mais de personnes fragilisées. Ce qui est tout à fait sensé. Je pense que les ondes, les pesticides et les additifs sont bien plus mortels pour la population que leur fameuse grippe H1N1 !


horace
7 juin 2009 - 0 h 00 min

Bonjour, pour moi, cette grippe est une grippe comme les autres, mais, l’occasion est trop belle de faire faire du fric, aux labos, avec la complicité du système médical corrompu, une vraie course au pognon!. Mais méfions-nous des puces informatisées, qui peuvent, grâce à leur micro format, être injectées sous la peau, à l’occasion de vaccinations massives!. Et, que l’on ne me dise pas que je suis catastrophiste, aux USA, tous les employés de banques, et, de certaines sociètés, les animaux de compagnies, en sont équipés, et, nous n’en connaissons-pas les aboutissants!.


Anibé
7 juin 2009 - 0 h 00 min

Le fait est qu’on ne voit pas comment, en l’état actuel de la législation, on pourrait OBLIGER l’ensemble de la population à se faire vacciner…
Et tenons-nous bien: il est question de DEUX séries de vaccination: une à la fin de l’été et une à l’approche de l’hiver!!!
Tant qu’à faire… (Avec tout le fric que ça représente, ça va sûrement faire sortir la France de la « récession »…) :o D

Et QUELLES SANCTIONS, si on refuse??? :o P
On va se retrouver six mois en cabane, comme un certain « anarcho-ultra-gauche »???

Par ailleurs, dire que cette situation est « exceptionnelle et inconnue à ce jour » est tout à fait un fantasme pseudo-scientifique.
Sans vouloir verser dans la parano, outre le fait que cette histoire est une fabuleuse machine à faire du pognon, on se demande ce que ça cache en plus…
Ras-le-bol de l’alliance des politiques et des industriels qui veulent à tout prix nous fourguer leur camelote au prix de NOTRE vie! S’ils ont si peur que ça, ils n’ont qu’à SE vacciner eux-mêmes, comme ça, si tous les autres claquent (ça n’a pas l’air parti pour, mais on ne sait jamais) ILS AURONT ENFIN LE MONDE POUR EUX TOUS SEULS!!! :o P

PS : très bon résultat des écolos aux européennes… cela va-t-il modifier la façon dont on voit « en haut lieu » notre peuple – jadis qualifié de « veaux »??? ;o)


claude reboul
8 juin 2009 - 0 h 00 min

Oui, il faut faire une vaccination massive et obligatoire de toute la population mondiale contre ce virus hautement dangereux pour l’avenir de l’espèce humaine : dollarus eurus pognonus.
Il faut éradiquer totalement les billets et les pièces qui circulent et passent de mains en mains sur l’ensemble de la surface de la terre. Eradiquer les cartes bancaires qui laisse leurs miasmes dans les DAB (distributeurs automatiques de billets) et aux caisses des magasins. Détruire les nids infectieux que sont les banques ainsi que leurs vecteurs les banquiers. Brûler les bourses et les CAC 40 pour aseptiser l’atmosphère. Abattre les troupeaux de politicards infectés ainsi que ceux qui les inféodent : les financiers, les industriels, les lobbyistes…
Et si la poussée des Verts aux européennes n’était que le début de la vaccination contre ce virus : dollarus eurus pognonus.


jade
11 juin 2009 - 0 h 00 min

Ca ne va pas non ! Allez vous faire vacciner si ça vous tente, très peu pour moi ! Si vous avez tellement confiance en votre vaccin vous ne risquez rien !? Alors laissez les autres décider de leur vie, svp ! Ou alors c’est que votre vaccin n’est pas si efficace que cela !



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
37

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Alimentation -...
Monsanto
     
Flux RSS