Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » Vaccination contre le H1N1, un troisième vaccin reçoit un avis positif
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Vaccination contre le H1N1, un troisième vaccin reçoit un avis positif

Une semaine après avoir recommandé deux premiers vaccins contre le virus de la grippe A/H1N1, l’agence européenne des médicaments (EMEA) vient d’émettre un avis positif pour une troisième préparation, celle de l’autrichien Baxter, avec le Celvapan ®. Comme pour le Focetria® et le Pandemrix®, homologués par la Commission européenne en début de semaine, l’EMEA préconise deux injections à trois semaines d’intervalle. Par contre, à l’inverse de ses prédécesseurs, le Celvapan® ne comporte pas d’adjuvant (1), ce qui lui permet d’étendre son champ d’application aux femmes enceintes et aux enfants de plus de 6 mois. Notons toutefois que l’agence stipule que des tests sont encore en cours pour ce vaccin contre le H1N1, et apporteront davantage de renseignements d’ici la mi-octobre.

Enfin, à l’instar des vaccins contre le H1N1 déjà homologués, le Focetria® n’est pas un inconnu de l’agence, il a déjà obtenu une autorisation de mise sur le marché contre le virus H5N1 aviaire, dite ‘modèle’, avec un changement de souche possible.

Pascal Farcy
1- Un adjuvant est un produit ajouté au vaccin pour stimuler fortement l’immunité en favorisant la fabrication d’anticorps.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
patou
3 octobre 2009 - 0 h 00 min

Effectivement le vaccin H5N1 a été indispensable puisque la pandémie tant attendue n’a pas eu lieu
Quant à Baxter il cours des bruits sûr ce labo…
Berk pas de ça dans mon corps..et puis il parait que le virus en question est très contagieux mais pas virulent …haaa c’est un gros rhume et si on se vaccinait contre le rhume…


arie
4 octobre 2009 - 0 h 00 min

Tout le monde a l’air d’être littéralement tétanisé rien qu’à la mention du mot « grippe AH1N1″. Je n’ai jamais été vaccinée-j’ai 71 ans- et ai toujours utilisé l’homéopathie et l’aromathérapie pour me soigner de mes grippes antérieures. A-t-on testé le polyinfluenzinum en plus de frictions avec ravensare aromatica /H.E. de marjolaine? (pour les huiles essentielles les conseils de prudence sont indiqués, pour le mode d’emploi s’adresser à un aromathérapeute). Evidemment je vais avoir l’ensemble des médecins allopathes à dos (c’est pas scientifique, c’est pas prouvé, etc. etc. On connaît la rengaine!). Pourtant je connais pas mal de gens comme moi qui se soignent ainsi…(sans que ce soit « scientifiquement prouvé »!) et passent l’hiver pratiquement sans absentéisme au travail!
Bien sûr les règles élémentaires d’hygiène sont de rigueur. Evitez les lieux de grande/mauvaise(!!) fréquentation pendant les périodes d’épidémie, y compris transports en commun, cabinets médicaux, pharmacies, églises, piscines, supermarchés les jours d’affluence. Ne serrez pas de mains. LAVEZ-VOUS LES MAINS! On ferait bien de repenser aussi le problème des écoles.
Et les gens devraient faire preuve de bon sens et civisme. Ne pas courir les rues si vous êtes porteur au risque de contaminer tout le monde!!
J’ai vécu le cas suivant : un chauffeur de bus qui véhiculait sa petite fille malade sur le premier siège à l’avant (toute la journée!) Elle éternuait, toussait et criait : Papa, j’suis pas bien. Et lui: avale tes médicaments! Et elle: j’sais pas, c’est trop gros! (et elle est allée les jeter à la poubelle du bus!) Pathétique!
Je comprends que le chauffeur a préféré empocher sa paie et ne rien dire… mais toutes les personnes qui l’auront attrapé par son inconscience! Un enfant malade (et contagieux) ne se soigne pas en bus!
Restez douillettement chez vous et reposez-vous le temps qu’il faut!



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
16

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Alimentation -...
Monsanto
     
Flux RSS