Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » Vaccin A/H1N1 : 0 pour les Français, 1 pour l’OMS, 2 pour Bachelot
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Vaccin A/H1N1 : 0 pour les Français, 1 pour l’OMS, 2 pour Bachelot

Alors que sur les 800 000 personnels de santé vivement ‘invités’ à se faire vacciner contre la grippe A/H1N1, seuls 50 000 l’ont fait, la campagne de vaccination pour la population générale débutera le 12 novembre. A ce titre, Roselyne Bachelot, la ministre de la santé, a déclaré que six millions de personnes seront ‘convoqués’ par voie postale, entre samedi et mardi. Ce premier lot de convocation, à se faire vacciner, est destiné à l’entourage des nourrissons âgés de moins de six mois, les professionnels de la petite enfance, ceux des maisons de retraite et les personnes de moins de 65 ans qui souffrent de maladies respiratoires.

Concernant le nombre d’injections, si le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) recommande de passer, dès à présent, à un schéma à une injection pour les adultes de 18 à 60 ans (1) en bonne santé, Roselyne Bachelot ne voit pas les choses de cette manière. En effet, à ce stade, elle maintient un schéma vaccinal à deux doses, à l’instar des autorisations européennes de mise sur le marché et de la position adoptée par l’Allemagne.

Le ministère reconnaît toutefois que les résultats obtenus jusqu’à présent confirment le bon niveau de protection acquis en une dose. Néanmoins, malgré ces résultats, également reconnus par les laboratoires, le ministère souhaite attendre des résultats complémentaires pour garantir définitivement que la protection sera durable, face à un ‘virus nouveau’. Un souci de validation sanitaire exemplaire, on en conviendra, mais étonnant quand on sait le processus de validation accéléré accepté par ces mêmes autorités, pour la mise au point et l’homologation des vaccins.

Il est vrai qu’avec deux injections, davantage de doses sont nécessaires, et comme il y en a justement 94 millions ‘dans les tiroirs’, cela ne serait pas un mal si l’on pouvait établir la nécessité d’un double passage dans les quelque mille centres de vaccination qui ouvriront leur porte la semaine prochaine…

Pascal Farcy
1- Par cette recommandation, le HCSP s’aligne sur la position de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), laquelle se prononce pour une unique injection, tandis que les Français paraissent toujours aussi peu intéressés par cette campagne de vaccination dite ‘massive’.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
Euskalion
8 novembre 2009 - 0 h 00 min

Et voilà.
Une nouvelle de plus nous indiquant que nous sommes désormais dans une république bananière.
Plus de consultation populaire, ça ne sert à rien.
On vole donc l’argent des citoyens pour le reverser à des multinationales de la pharmacie.
6 millions de rappels par la poste, c’est au moins autant d’euros. Mais il paraît que notre déficit se creuse…
Le pillage de la france par une poignée de parvenus malhonnêtes au pouvoir est bien entamé. Ceux qui paient des impôts vont le sentir passer.


gege061
8 novembre 2009 - 0 h 00 min

Bonjour,
sans croire à théorie du complot les vaccins ayant montré leur efficacité en éradiquant certaines maladies (polyo, tuberculose…), il y a de quoi se poser des questions face l’empressement a nous faire vacciner avec un produit mis sur le marché rapidement (prudence de l’EMEA = commission medicaments Europe), les stocks de Tamiflu, les mesures prises concernant l’emploi etc…
Toutefois la grippe « normale » tue tous les ans mais peut être est-ce parce qu’elle touche des « vieux » qu’on en parle moins alors que la grippe A semble toucher les jeunes.
Alors que faire en attendant la pandémie.
Avoir une bonne hygiène et peut être penser aux médecines complémentaires. En particulier il existe parmi les huiles essentielles un très bon anti-viral naturel le ravintsara (antafirma, entre autre) qui est probablement le plus puissant antiviral naturel connu (jassim, 2003 et Wang 2004 ont montré son action sur la destruction des acides nucléiques viraux) a condition que le principe actif ( le 1.8 Cineole) soit présent pour au moins 60%


gitibert
9 novembre 2009 - 0 h 00 min

la vaccination de façon générale est un crime contre l’humanité..son seul intérêt : les dividendes énormes pour les labos qui « arrosent » copieusement les médecins allopathes, qui financent les campagnes politiques,dont celle de d’Obama dit-on..(je n’en ai pas la preuve) mais en France c’est certain, la ministre dela Santé à travailler pour eux une décennie..elle doit être actionnaire ? Sarkosy est allé au Mexique inauguré une usine de fabrication de vaccins…juste un peu avant l’annonce de la pandémie…ça vous étonnera peut-être ….comme elle est rassurante la corruption générale de ceux qui nous gouvernent, complètement aliénés par un narcissisme primaire pathologique.



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
15

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Alimentation -...
Monsanto
     
Flux RSS