Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » Une boisson comme remède à l’alcool : la potion magique inquiète
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
MSC

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  2. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?
  3. Les voitures les moins polluantes en 2017
  4. Un tout nouvel anti-âge signé Nu Skin
  5. Aquashell, le spécialiste des habitats flottants


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Une boisson comme remède à l’alcool : la potion magique inquiète

Depuis quelques jours, les amateurs de boissons alcoolisées sont à l’honneur, attendant avec impatience la mise sur le marché français, prévu dans quelques jours, d’une boisson aux propriétés prétendument dégrisantes. Si les débats entretenus autour de l’efficacité réelle du dit produit n’ont cessé de défrayer l’actualité des derniers jours, le phénomène soulève également des inquiétudes quant à l’impact d’une telle formule miracle sur le comportement de ses futurs adeptes face à la consommation d’alcool.

Bien que ne nommant pas la boisson visée et admettant ne disposer d’aucun élément sur ce dossier précis, l’Afssa (1) a émis, le 16 juin dernier, une mise en garde sur les comportements à risques que pourrait cautionner l’accès à un tel breuvage, vanté pour sa capacité à diminuer le taux d’alcool. Justifiant sa prise de position, elle invoque des dossiers similaires, sur lesquels le Conseil supérieur d’hygiène publique, en 2000, suivi de l’Afssa, en 2006, ont conclu à l’absence de preuve démontrant l’efficacité de ce type de boissons pour diminuer le taux d’alcoolémie.

A ce jour, aucune étude n’aurait été en mesure de prouver que le fructose ou la vitamine C, apportés par ces boissons, sont susceptibles de faire baisser l’alcoolémie. En outre, ne sont pas prises en compte les variations de métabolisme entre individus.

Aussi, bien que la boisson dégrisante ne semble pas présenter de danger de par sa composition même, l’Afssa conclut : « Au total, les risques liés à l’utilisation de tels produits sont importants car ces boissons donnent un sentiment de fausse sécurité et sont susceptibles d’induire une consommation d’alcool non maîtrisée, en particulier avant de conduire ». Ces craintes sont renforcées par la popularité croissante de cette boisson, alors même que celle-ci n’est pas encore disponible, bien plus percutante que n’importe quelle campagne de publicité de vaste envergure.

Toutefois, que les futurs cobayes soient prévenus, l’agence a d’ores et déjà mis en place un système de nutrivigilance et surveillera ainsi tout accident lié à ce type de boisson qui lui serait déclaré.

Cécile Cassier
1- Agence française de sécurité sanitaire des aliments.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
opaque
20 juin 2010 - 0 h 00 min

depuis quelques jours, les amateurs de foot et ceux qui les subissent attendent avec impatience la mise sur le marché des transferts et du conditionnement médiatique global ,d’une boisson prétenduement dégrisante…
il n’est pas sur que les seconds profitent rapidement des effets apaisants sur le cerveau des premiers, tant l’addiction aux jeux du cirque reste un phénomène entretenu par les dirigeants du monde entier pour s’acheter la paix sociale à peu de frais…
bref,un associal comme moi qui ne bois pas, ne fume pas, ne baise pas, ne regarde pas le foot à la télé,il ne lui reste plus qu’à se griser de la déconfiture de son voisin dépité tentant d’analyser LA situation tragique: On a perdu! c’est la faute à l’autre trou du cul! bêêêêê…
un homme pourtant sensé être intelligent…
vive la France, buvons un coup…






à lire aussi
Alimentation -...
Monsanto
     
Flux RSS