Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » Un code-barres biologique pour connaître l’origine des aliments
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   180 289 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. L’UFC Que Choisir le prouve : la voiture ...
  2. La noblesse des tables en bois
  3. En Nouvelle-Zélande, les chats interdits
  4. L’ardoise comme toiture
  5. Les tapis en jute pour une décoration ...


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Un code-barres biologique pour connaître l’origine des aliments

Le principe du code-barres électronique devrait s’étendre à la traçabilité de nos produits alimentaires, et devenir, du même coup, biologique. Une équipe de la Cirad (1) vient, en effet, de mettre au point un marqueur biologique qui, tout comme un code-barres classique, permet d’identifier l’origine géographique d’un produit importé, même après son conditionnement.

L’environnement laisse sur les animaux et les végétaux de multiples traces qui peuvent servir à déterminer leur origine. A ce titre, depuis cinq ans, la Cirad analyse les micro-organismes présents sur plusieurs produits tropicaux (d’origine végétale ou animale) afin d’assurer la traçabilité de ces produits. Pour le moment, les chercheurs se sont plus particulièrement concentrés sur des poissons du Sud-Est asiatique (pangasius et tilapias), pour lesquels ils ont mis au point, en laboratoire, un code-barres biologique permettant de déterminer le secteur de capture du poisson et son espèce grâce à l’analyse et au fichage de toutes les composantes présentes sur les poissons.

A terme, ce processus devrait être étendu à d’autres produits (fruits, légumes, etc.) et les informations ainsi recueillies inscrites sur des puces électroniques.

Cécile Fargue

(1) Le centre français de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement des pays du Sud et de l’outre-mer français.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS