Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » Toxicité du Bisphénol : l’Europe en retard sur la France
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Toxicité du Bisphénol : l’Europe en retard sur la France

Longtemps indécise, l’Anses (1) a tardé à faire prévaloir le principe de précaution face aux risques potentiels liés à la présence de Bisphénol A (BPA). Il a ainsi fallu attendre fin septembre dernier pour assister à la parution de deux rapports de l’agence, plébiscitant l’interdiction du BPA dans les conditionnements alimentaires. Un avis qui a trouvé écho auprès de l’Assemblée nationale, laquelle votait à la mi-octobre une proposition de loi allant en ce sens. Toutefois, l’évolution de la position française sur le dossier BPA n’a pas suffi à convaincre l’Agence Européenne de Sécurité Alimentaire (EFSA) de revoir ses propres positions.

Ainsi, malgré la multiplication d’études scientifiques attestant de risques sanitaires liés au BPA, l’EFSA refuse de revoir la Dose Journalière Admissible (DJA) du BPA sur la base de ces données. Selon Réseau Environnement Santé (RES), l’agence européenne ne juge pas pertinent de s’appuyer sur des études épidémiologiques (2) pour fixer une DJA. Pourtant, comme le souligne l’ONG, c’est « la période qui fait le poison » et pas seulement la dose. Estimant que « L’Anses a fait le choix de la toxicologie du 21ème siècle, alors que l’EFSA en reste à la toxicologie des années 60 », RES a appelé la Commission européenne et le Parlement européen à agir pour réviser le mode de fonctionnement de l‘EFSA.

Cécile Cassier
1- Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail, née de la fusion de l’Afssa (Agence française de sécurité sanitaire des aliments) et de l’Afsset (Agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail) en juillet 2010.

2- « L’épidémiologie étudie la fréquence et la répartition dans le temps et dans l’espace des problèmes de santé dans des groupes humains, ainsi que le rôle des facteurs qui les déterminent. Elle contribue à la connaissance des maladies, des facteurs de risque, des comportements, dans un objectif d’aide à la décision en santé publique (…) ». (Source INRS).

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
29

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Alimentation -...
Monsanto
     
Flux RSS