Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » Suspension du vaccin Rotarix recommandée par précaution
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Dératisation : quel danger réel représente le rat ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Suspension du vaccin Rotarix recommandée par précaution

Autorisé en Europe depuis février 2006, le vaccin oral Rotarix® est utilisé chez les nourrissons dès l’âge de six semaines pour les protéger contre les gastro-entérites causées par les infections à rotavirus. En ce sens, il intègre une forme atténuée vivante du rotavirus humain (souche RIX4414), responsable des gastro-entérites.

Récemment, le laboratoire GlaxoSmithKline Biologicals a informé l’Agence européenne du médicament (EMA) de la présence dans des lots de vaccin Rotarix® distribués aux Etats-Unis d’ADN d’un virus. Ces fragments d’ADN seraient susceptibles de se trouver également dans des lots distribués en Europe. Appelé « le circovirus porcin de type 1 », le virus en question se rencontre fréquemment dans certaines viandes et autres produits alimentaires mais « il ne présente pas de danger pour la santé humaine et animale » d’après l’Afssaps (1).

Se rangeant à cet avis à l’issue d’une concertation entre l’EMA, l’organisation mondiale de la santé (OMS) et l’agence américaine, le Comité scientifique européen (CHMP) a indiqué, le 25 mars dernier, qu’aucune action particulière ne s’imposait, considérant que le virus ne présente pas de danger pour la santé humaine et qu’aucun signal de pharmacovigilance n’a été rapporté à l’échelon international.

Néanmoins, l’Agence européenne du médicament a demandé au laboratoire GlaxoSmithKline Biologicals de fournir dans de brefs délais des informations quant à l’origine de cette contamination. Ces données seront examinées fin avril 2010 par le Comité scientifique européen.

En l’attente d’informations complémentaires, l’Afssaps recommande de s’en remettre au principe de précaution et de ne pas utiliser le vaccin Rotarix® dans le cadre d’une vaccination contre les gastro-entérites à rotavirus. Bien que proposant un vaccin de substitution, l’agence rappelle que la vaccination contre les gastro-entérites à rotavirus n’est pas inscrite, à l’heure actuelle, au calendrier vaccinal en France.

Cécile Cassier
1- Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 30 mars 2010 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
174

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Alimentation -...
Monsanto
     
Flux RSS