Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » Salmonelle : même mode d’infection pour les hommes et les plantes
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  3. La voiture électrique : pas totalement ...
  4. La filière éolienne de plus en plus puissante ...
  5. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Salmonelle : même mode d’infection pour les hommes et les plantes

Induite par une bactérie appartenant au genre Salmonella, la salmonellose est la plus commune des intoxications alimentaires. Elle infecte 100 millions de personnes à travers le monde chaque année. Longtemps, seuls les produits d’origine animale (viande, œufs, lait) furent suspectés d’être contaminés par cette bactérie. Depuis lors, il a été scientifiquement prouvé que les fruits et légumes peuvent également être des vecteurs de transmission de la salmonelle. Toutefois, jusqu’à récemment, on ignorait de quelle manière la bactérie infectait les végétaux.

Une équipe de chercheurs (1) est récemment parvenue à éclaircir ce mystère. Pour infecter les plantes, la bactérie se lie à la surface des cellules végétales, puis migre jusqu’aux pores des feuilles pour pénétrer dans la plante. Elle recourt, ensuite, au même mécanisme observé chez l’homme, à savoir un cocktail de protéines qui bloque les défenses immunitaires et favorise la prolifération de la bactérie dans l’organisme. Par ailleurs, les scientifiques ont constaté que les salmonelles ayant contaminé des plantes sont très infectieuses chez l’homme et la souris. Cette information s’avère précieuse en termes de sécurité alimentaire et sanitaire.

Cécile Cassier
1- L’équipe se compose de chercheurs issus de l’Inra (Institut National de la Recherche Agronomique), du CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique) et des Universités d’Evry, de Giessen (Allemagne) et de Vienne (Autriche).

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 09 septembre 2011 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
nicolekretchmann
12 septembre 2011 - 0 h 00 min

Toute la Nature se met en mille pour faire admettre leurs erreurs aux hommes.
C’est merveilleux !



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
38

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS