Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » Salmonelle : même mode d’infection pour les hommes et les plantes
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Poêle à granulés : quelles règles de sécurité ?
  2. Quel panneau solaire pour recharger une batterie ?
  3. Recycler son ordinateur pour ne plus extraire d’or
  4. L’argent colloïdal
  5. Prendre conscience de l’impact des ...


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Salmonelle : même mode d’infection pour les hommes et les plantes

Induite par une bactérie appartenant au genre Salmonella, la salmonellose est la plus commune des intoxications alimentaires. Elle infecte 100 millions de personnes à travers le monde chaque année. Longtemps, seuls les produits d’origine animale (viande, œufs, lait) furent suspectés d’être contaminés par cette bactérie. Depuis lors, il a été scientifiquement prouvé que les fruits et légumes peuvent également être des vecteurs de transmission de la salmonelle. Toutefois, jusqu’à récemment, on ignorait de quelle manière la bactérie infectait les végétaux.

Une équipe de chercheurs (1) est récemment parvenue à éclaircir ce mystère. Pour infecter les plantes, la bactérie se lie à la surface des cellules végétales, puis migre jusqu’aux pores des feuilles pour pénétrer dans la plante. Elle recourt, ensuite, au même mécanisme observé chez l’homme, à savoir un cocktail de protéines qui bloque les défenses immunitaires et favorise la prolifération de la bactérie dans l’organisme. Par ailleurs, les scientifiques ont constaté que les salmonelles ayant contaminé des plantes sont très infectieuses chez l’homme et la souris. Cette information s’avère précieuse en termes de sécurité alimentaire et sanitaire.

Cécile Cassier
1- L’équipe se compose de chercheurs issus de l’Inra (Institut National de la Recherche Agronomique), du CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique) et des Universités d’Evry, de Giessen (Allemagne) et de Vienne (Autriche).

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 09 septembre 2011 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
nicolekretchmann
12 septembre 2011 - 0 h 00 min

Toute la Nature se met en mille pour faire admettre leurs erreurs aux hommes.
C’est merveilleux !






à lire aussi
     
Flux RSS