Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » Risque de cancer sous les UV des cabines de bronzage
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   180 289 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. L’UFC Que Choisir le prouve : la voiture ...
  2. En Nouvelle-Zélande, les chats interdits
  3. L’ardoise comme toiture
  4. Comment contrôler l’isolation thermique ...
  5. Obsolescence programmée : Cdiscount se fait ...


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Risque de cancer sous les UV des cabines de bronzage

Confirmant des soupçons largement répandus, le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC/IARC), agence dédiée au cancer au sein de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), a officiellement classé les UV émis par les cabines de bronzage comme « cancérogènes ».

Selon une récente dépêche AFP, cette décision fait écho à une concertation du CIRC tenue en juin dernier à Lyon, au cours de laquelle se sont réunis quelque 20 experts originaires de neufs pays distincts.

Ainsi, classés depuis 1992 au niveau 2 de la classification du CIRC, les UV artificiels des lampes et les lits à ultraviolets ont désormais intégré le niveau 1, déclaré cancérogène pour l’homme, à l’instar de l’ensemble des rayonnements ultraviolets, y compris solaires.

A l’origine de cette décision, l’analyse menée par le CIRC a démontré que l’exposition aux UV artificiels avant l’âge de 30 ans augmente de 75 % le risque de mélanome, ce dernier étant considéré comme la forme la plus agressive du cancer de la peau. Un constat inquiétant alors que l’usage des appareils de bronzage émettant des UV est particulièrement répandu chez les jeunes femmes. En outre, plusieurs études auraient établi un lien de cause à effet entre le bronzage artificiel et le mélanome oculaire.

Les résultats de la dernière réunion du CIRC devraient prochainement paraître dans l’édition du mois d’août de la revue The Lancet Oncology.

Cécile Cassier

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS