Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » Recrudescence des intoxications liées aux champignons
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
MSC

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  2. Isoler par l’extérieur ou l’intérieur ?
  3. Les voitures les moins polluantes en 2017
  4. Un tout nouvel anti-âge signé Nu Skin
  5. Aquashell, le spécialiste des habitats flottants


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Recrudescence des intoxications liées aux champignons

Depuis début août, les conditions météorologiques sont particulièrement favorables à la pousse des champignons, ce qui ravi leurs amateurs. Mais, une bonne partie des champignons n’étant pas comestible, on enregistre depuis cette date de plus en plus d’intoxications, avec parfois une hospitalisation à la clé.

Les symptômes les plus fréquemment liés à une intoxication par champignons sont d’ordre digestif : nausées, vomissements, diarrhées et douleurs abdominales. La réaction n’est pas forcément immédiate, avec un délai d’apparition des signes qui peut aller jusqu’à 6 heures, voire plus. Pour éviter ce genre de problème, il est fortement recommandé de :

- ne pas consommer les récoltes qui ne seraient pas contrôlées par un spécialiste en la matière : pharmaciens ou association mycologique de votre région ;

- ne pas ramasser un champignon s’il existe le moindre doute sur son identification.

Dès l’apparition d’un ou plusieurs des symptômes évoqués, il convient d’appeler les secours médicaux (le 15 ou le 112 — appel gratuit depuis un fixe ou portable), un centre antipoison (1) ou un médecin. Idéalement, il est utile de noter les heures du ou des repas en cause, ainsi que l’heure de survenue des premiers signes et de mettre de coté, si possible, les restes de la cueillette pour identification.

1- Liste des numéros de téléphones des centres antipoison :

Angers : 02 41 48 21 21

Bordeaux : 05 56 96 40 80

Lille : 0 825 812 822

Lyon : 04 72 11 69 11

Marseille : 04 91 75 25 25

Nancy : 03 83 32 36 36

Paris : 01 40 05 48 48

Rennes : 02 99 59 22 22

Strasbourg : 03 88 37 37 37

Toulouse : 05 61 77 74 47

Alex Belvoit

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 02 septembre 2006 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
Alimentation -...
Monsanto
     
Flux RSS