Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » Quand la température grimpe, la qualité de l’air trinque
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Quand la température grimpe, la qualité de l’air trinque

Avec la montée des températures, l’air se fait moins respirable. Et cela ne vaut pas qu’au sens figuré. Un récent communiqué du ministère de l’écologie informe, en effet, sur l’observation de concentrations élevées d’ozone dans certaines régions françaises suite aux épisodes de chaleur survenus ces derniers jours. Sont concernées par cette alerte : la région Rhône-Alpes, l’Aquitaine, l’Ile-de-France, la Haute-Normandie, la Provence Alpes Côte d’Azur, le Languedoc Roussillon, les Midi Pyrénées et la Martinique. Pénétrant dans les poumons et pouvant affecter les capacités respiratoires, l’ozone est essentiellement issu des transports et de l’utilisation des solvants et hydrocarbures.

Complétées de sources locales (1), ces prévisions s’appuient majoritairement sur les données collectées via le système PREV’AIR (2), lequel a signalé « pour les 30 juin, 1er et 2 juillet une augmentation des concentrations d’ozone sur une bonne partie de la France, avec une persistance du dépassement du seuil d’information sur plusieurs régions ». A l’annonce de ce bulletin, le ministère de l’écologie a notifié le maintien du dispositif d’information et de recommandation, et ce, tant que de telles conditions météorologiques persisteront.

Pour limiter au maximum ces pics d’ozone, ce dernier a, en outre, rappelé quelques recommandations telles que privilégier les transports en commun, la marche et le vélo pour assurer ses déplacements, réduire la vitesse de circulation pour les automobilistes ou encore « limiter les travaux nécessitant l’emploi de solvants organiques volatils ou de matières à base de solvants ». Il est également conseillé aux personnes sensibles (jeunes enfants, personnes âgées et/ou souffrant de problèmes respiratoires) de limiter leur activité.

Cécile Cassier
1- Dans notre dossier intitulé ‘L’air, un bien si précieux’, nous vous proposons un tableau listant les différents organismes de contrôle de l’air au niveau régional, avec leurs coordonnées complète et lien vers leur site Internet.

2- Mis en place en 2003 à l’initiative du ministère de l’écologie, le projet PREV’AIR a pour objectifs d’anticiper les événements de pollution atmosphérique, d’informer le public sur la qualité de l’air et de développer l’expertise nationale en matière de pollution atmosphérique. Les prévisions sont accessibles depuis son site Internet au niveau mondial, européen et français pour l’ozone ; sur l’Europe et la France pour le dioxyde d’azote et à l’échelle européenne pour les particules.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
Anibé
4 juillet 2009 - 0 h 00 min

[quote]Il est également conseillé aux personnes sensibles (jeunes enfants, personnes âgées et/ou souffrant de problèmes respiratoires)[/quote]
… d’arrêter de respirer !!! ;o)
C’est vrai quoi, pour ne pas respirer de cochonneries, la solution c’est de ne pas respirer du tout!…
Plus sérieusement, on se demande QUAND les « gens » vont enfin se décider à se poser la question «jusqu’où on peut aller comme ça, et est-ce bien raisonnable de tirer à ce point sur la ficelle?»


marseille42
5 juillet 2009 - 0 h 00 min

L’ai en PACA est irrespirable et plus particulièrement dans les Bouches du Rhône et à Marseille. ALORS, QU’ATTENDENDENT LES PREFETS POUR INTERDIRE LA CIRCULATION AUTOMOBILE, en sanctionnant, si nécéssaire, ceux qui utilisent leur voiture? Ne seraient autorisés que les utilitaires (services d’urgence, livraisons, transports en commun, taxis)? Car avec les touristes et, cette année le Tour de France, le nombre de véhicule s’est accru au détriment de notre santé. A moins que ce laisser aller soit une façon (subtile?) d’accélérer le « départ’ des retraités et des malades, les hôpitaux étant pleins de personnes souffrant de pathologies respiratoires. Méthode qui sait? susceptible de régler le problème des retraites et celui du trou de la sécurité sociale.



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
18

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Alimentation -...
Monsanto
     
Flux RSS