Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » Pesticides : Parkinson reconnue en maladie professionnelle agricole
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Poêle à granulés : quelles règles de sécurité ?
  2. Quel panneau solaire pour recharger une batterie ?
  3. Les transports en commun gratuits en Allemagne ?
  4. L’argent colloïdal
  5. Fruits et légumes : gare aux pesticides !


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Pesticides : Parkinson reconnue en maladie professionnelle agricole

Dénoncé depuis plusieurs années, études scientifiques à l’appui, l’impact des pesticides sur la santé tend désormais à être reconnu par les autorités officielles. Ainsi, en février dernier, le Tribunal de Grande Instance (TGI) de Lyon reconnaissait la culpabilité de la firme Monsanto dans la contamination d’un agriculteur exposé à des vapeurs de l’un de ses herbicides. Plus récemment, début mai, l’Etat français a été condamné à indemniser un agriculteur, exposé aux pesticides au cours de son activité professionnelle.

Le 7 mai dernier, un nouveau pas a été franchi avec l’entrée en vigueur d’un décret établissant un lien entre l’exposition aux pesticides et la maladie de Parkinson, et reconnaissant cette dernière maladie professionnelle en agriculture. Le décret fixe à un an le délai de prise en charge, sous réserve d’une durée d’exposition de 10 ans. Si ce texte se limite certes à la sphère agricole, il inclut dans les situations d’exposition aux pesticides les cas d’inhalation ou d’entrée en contact avec les cultures, les surfaces, les animaux traités (antiparasitaires…). De fait, les pesticides tels que définis dans le décret englobent les produits à usages agricoles, les produits destinés à l’entretien des espaces verts, les biocides etc. Il est, dès lors, cohérent de conclure que les riverains des cultures et espaces traités sont exposés aux mêmes maladies que celles en cours d’être reconnues pour les agriculteurs.

Cécile Cassier

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
cuicui
13 mai 2012 - 0 h 00 min

L’état admet donc officiellement la nocivité des pesticides mais se contente de reconnaitre la maladie.Les causes il s’en fout éperduement, le principe de précaution est mis à la poubelle, une grippe hypothétique on la prend au sérieux mais des pesticides qui fabriquent des parkynsonniens et déclenchent des cancers ce n’est pas grave.Et ce sera au contribuable de payer les frais , pas au fabriquant.Le pesticide tue plus que l’automobile……


musico
14 mai 2012 - 0 h 00 min

A vouloir sulfater les pommes on finit par sucrer les fraises !






à lire aussi
     
Flux RSS