Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » Particules fines : la France outrepasse les seuils réglementaires européens
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Particules fines : la France outrepasse les seuils réglementaires européens

Soumis à la réglementation européenne, les Etats membres sont tenus de respecter des plafonds d’exposition aux particules fines « PM 10 » (1). Pourtant, pas moins de 16 villes françaises ont dépassé ces seuils en 2009, la situation s’aggravant depuis lors. En effet, en 2010, 15 zones étaient concernées par ce dépassement des seuils réglementaires, dont 4 nouvelles par rapport à 2009. En outre, on recensait 24 dépassements des valeurs limites de dioxyde d’azote (Nox) dans des agglomérations de plus de 100 000 habitants. Au regard de quoi, la Commission européenne devrait poursuivre la France devant le Cour de Justice de l’Union Européenne, pour non respect des normes communautaires en matière de qualité de l’air.

Pour contrer ces émissions polluantes, le gouvernement a annoncé au début de l’année l’expérimentation de Zones d’Actions Prioritaires pour l’Air. Issues de la Loi Grenelle II du 12 juillet 2010, ces zones interdisent notamment l’accès aux véhiculeurs les plus émetteurs de particules et d’oxydes d’azote (Nox). Huit agglomérations (2) ont actuellement posé leur candidature pour tester ce concept, avec une mise en œuvre prévue pour l’année prochaine. Mais, outre son apparition tardive, France Nature Environnement (FNE) déplore la faiblesse de ce dispositif. L’association réclame, en effet, une accélération de sa mise en œuvre, des critères de sélection de ces zones pertinents (réalité de la pollution, populations exposées…) et l’intégration des 15 zones excédant les seuils de pollution.

Selon le ministère de l’écologie, 40 000 décès sont directement liés chaque année à l’exposition aux particules fines, responsables de maladies telles que des bronchiolites, de l’asthme, des maladies respiratoires, des problèmes cardiovasculaires et des cancers.

Cécile Cassier
1- Les PM 10 désignent des particules en suspension dans l’air, d’un diamètre aérodynamique médian inférieur à 10 μm.

2 – Il s’agit des communautés ou agglomérations Nice-Côte d’Azur, Communauté urbaine de Bordeaux, Grand Lyon, Grenoble-Alpes Métropole, Clermont Communauté, Pays d’Aix, Plaine Commune (Saint-Denis) et Paris.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
eau-delà!
31 mai 2011 - 0 h 00 min

savez-vous que : pour les véhicules roulant au GPL, les contrôles techniques viennent de passer à un tarif « luxe » : presque 2 fois le prix d’un véhicule essence ou diésel…, et qu’en prime, le contrôle (moins fréquent mais tout de même !) des bonbonnes de gaz coûte…1000 euros ?!!!
Allez, mes braves, continuez à rouler au diésel : ça pollue plus, ça pue, ça suffoque, ça émet des micro particules, mais c’est pas cher !
Alors…, ça peut rapporter gros ! (aux lobbies du diésel, pas à vous !)
Santé !


eau-delà!
31 mai 2011 - 0 h 00 min

Le tarif du GPL a augmenté de 60% à la pompe, en 4 ans, et a doublé pour ceux qui se chauffent avec.
Soyez verts…de colère !



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
26

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Alimentation -...
Monsanto
     
Flux RSS