Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » Nutrition et santé, on recherche des « nutrinautes »
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Nutrition et santé, on recherche des « nutrinautes »

L’influence du mode de vie et des habitudes alimentaires sur l’émergence de fléaux propres aux pays industrialisés que sont les cancers, les maladies cardiovasculaires, l’obésité, le diabète de type 2, l’hypertension artérielle, ne fait plus mystère. Toutefois, les risques réels attribuables à tel ou tel régime alimentaire restent encore flous.

Pour y remédier, l’Unité de Recherche en Epidémiologie Nutritionnelle (UREN), dirigée par le professeur Serge Hercberg, a lancé le 11 mai 2009 l’étude NutriNet-Santé. Financée notamment par le ministère de la santé (1), cette enquête dite de « cohorte », c’est-à-dire portant sur un groupe de sujets suivis pendant plusieurs années, fait appel à la bonne volonté d’internautes afin de récolter des informations sur leur comportement alimentaire et leur état de santé. Pour participer à l’opération, les volontaires doivent s’inscrire sur le site dédié (2) et remplir cinq questionnaires relatifs aux spécificités sociodémographiques, à l’état de santé, aux mesures anthropométriques (poids, taille…), à l’activité physique quotidienne et aux habitudes alimentaires de chacun. Une fois cette démarche initiale effectuée, les participants recevront chaque mois un mail d’information sur l’avancement de l’étude ainsi qu’un questionnaire complémentaire à retourner. Durant l’étude, d’une durée minimale de cinq ans, les membres de NutriNet-Santé devront chaque année se prêter à nouveau à l’étape des cinq questionnaires de base.

L’objectif de cette vaste campagne est de permettre l’identification de facteurs de risques ou de protection liés à la nutrition, en établissant des corrélations entre l’état de santé des individus et leur comportement alimentaire, leur âge, leur sexe, leurs conditions socio-économiques, leur lieu de résidence, leurs activités physiques… Mais cette enquête se présente surtout comme l’étape préliminaire et indispensable à la formulation de recommandations, susceptibles de faire reculer des maladies devenues des problèmes majeurs de santé publique.

Le 10 novembre 2009, soit six mois après le lancement de l’étude, 101 518 personnes s’étaient déjà inscrites à l’étude, dont 75 % de femmes et 43,6 % de personnes âgées de plus de 45 ans. Toutefois, pour que l’enquête soit significative, les chercheurs comptent sur l’adhésion de 500 000 « nutrinautes ». L’appel lancé concerne toute personne âgée de 18 ans et plus, habitant en France métropolitaine et dans les départements d’Outre-mer. La participation se faisant exclusivement via Internet, l’accès au web s’avère également indispensable. Un accès personnalisé et sécurisé assure aux participants la confidentialité des données fournies et leur permet de suivre pas à pas les avancées de l’étude.

Cécile Cassier
1- L’étude bénéficie du financement de nombreux organismes, à savoir le ministère de la santé, l’Institut National de prévention et d’éducation pour la santé, l’Institut de veille sanitaire, l’Université de Paris 13, l’Institut national de la santé et de la recherche médicale, l’INRA, le Conservatoire national des Arts et Métiers et la Fondation pour la Recherche Médicale.

2- Le site est accessible à l’adresse suivante : www.etude-nutrinet-sante.fr

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
clorela
6 décembre 2009 - 0 h 00 min

Je vous indique que j’ai réussi à perdre du poids et à normaliser mon diabète de type 2 en prenant de la CHLORELLE VULGARIS,complément nutritionnel, fabriqué en Allemagne, qui est très pur et élimine les métaux lourds.En terme de poids je suis passé du stade « obèse » au stade de « surpoids », en terme de diabète, je suis dans la norme entre 0,8 et 1,20 de glycémie à jeun.Je vais avoir en février prochain 80 printemps et je me sens en pleine forme.
je souhaite faire profiter de ce complément les personnes intéressées en précisant que je n’ai pas d’action dans cette société.C’est au titre de la solidarité et de la contribution citoyenne que je signale ce complément nutritionnel reconnu para les autorités compétentes.
Meilleure santé à tous et joyeuses fêtes de fin d’année.
Juan.



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
23

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Alimentation -...
Monsanto
     
Flux RSS