Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » Les USA renforcent leur stock de vaccins H5N1
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Les USA renforcent leur stock de vaccins H5N1

Observé pour la première fois à Hongkong en 1997, le virus H5N1 y a sévi durant 2 ans, avant de refaire son apparition à la mi-décembre 2003 en Corée puis, plus particulièrement, dans 3 pays : la Thaïlande, la Chine et le Vietnam. C’est également à cette même époque que les premières contaminations humaines ont été détectées, les 4 enregistrées officiellement en 2003 ayant eu une issue fatale.

Le développement du virus H5N1 à l’échelle planétaire, l’Australie et l’Amérique du Sud demeurant les 2 seules grandes zones indemnes de contamination, a rapidement conduit les laboratoires à s’intéresser à la mise au point d’un vaccin. Or, le virus H5N1 de la grippe aviaire présentant diverses souches, une formulation unique et efficace dans tous les cas de figure est illusoire selon les laboratoires, lesquels travaillent à mettre au point plusieurs compositions pour couvrir le spectre complet des souches connues du virus aviaire.

Cette dernière caractéristique n’empêche pas certains Etats de tenter de se prémunir en achetant d’importantes quantités de vaccin ou de Tamiflu (un antiviral qui permet de combattre certaines souche du H5N1). Parmi les premiers à l’avoir fait, on compte la Suisse et les Etats-Unis. Ces derniers viennent ainsi de réceptionner un second lot de vaccin H5N1, correspondant à environ 6,4 millions de doses.

A noter que ce lot a la particularité d’avoir été élaboré pour être efficace contre la première souche à avoir touché des oiseaux migrateurs, et que celle-ci prédomine actuellement chez les oiseaux migrateurs d’Europe, du Proche Orient et d’Afrique.

Alors qu’aucun pays industrialisé n’a eu pour le moment à déplorer de contamination humaine, le virus de la grippe aviaire H5N1 aurait causé la mort de 240 personnes selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Aussi, sachant que le virus circule actuellement dans certaines des régions les plus pauvres du monde, le laboratoire Sanofi Pasteur, à l’origine du vaccin le plus répandu contre le H5N1, vient de s’engager à donner 60 millions de doses à l’OMS, ceci pour prévenir tout risque d’irruption d’une grippe pandémique dans des zones où les populations n’ont qu’un accès limité, voire aucun, aux vaccins.

Pascal Farcy
1- Voir notre dossier complet sur la Grippe aviaire H5N1.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
la provençale
16 juin 2008 - 0 h 00 min

Les vaccins ne sont pas anodins , ils peuvent être un facteur déclenchant d’une maladie latente.Exemple du vaccin contre l’hépatite et le développement d’une sclérose en plaques,chez certaines personnes dont le système immunitaire est faible ou déficient.


patou
18 juin 2008 - 0 h 00 min

Les virus grippeaux mutent sans arrêt et les vaccins quels qu’ils soient ne sont pas efficaces.La grippe avière à tuée 250 personnes alors que la grippe simple en tue des milliers chaque années .Si on ne détruisait pas notre immunité naturelle avec des pesticides des ondes électromagnétiques des colorants alimentaires etc..on serait plus résistant aux maladies ….


fée
19 juin 2008 - 0 h 00 min

Faits à méditer: aux USA les secteurs les plus lucratifs:
– l´armement
– l´industrie pharmaceutique
– la drogue
!!!
le peuple, les moutons, sont priés d´obtempérer
sinon c´est le baton.



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
23

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Alimentation -...
Monsanto
     
Flux RSS