Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » Les tatouages au henné noir causent de graves allergies
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  3. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Les tatouages au henné noir causent de graves allergies

Depuis 3 ans, les dermatologues et allergologues signalent des cas d’eczéma qui surviennent après l’application de tatouages éphémères pratiqués avec du henné (1) teinté noir. La coloration noire, plus appréciée que la teinte habituelle du henné qui varie du rouge châtain à l’orange, est obtenue originellement en ajoutant des extraits d’indigo (Indigofera tinctoria) sans que cela pose de problème. Néanmoins, depuis quelques années, un produit de synthèse bon marché remplace le plus souvent l’indigo illégalement : la paraphenylènediamine (PPD).

Cette substance, utilisée principalement pour colorer les tissus et certains caoutchoucs, est interdite au niveau européen dans les cosmétiques destinés à être appliqués sur la peau. Parmi les cosmétiques, seules les teintures pour cheveux peuvent en contenir, à une concentration maximale de 6 %, en signalant sur l’étiquette ‘contient des diaminobenzènes’ et ‘peut provoquer une réaction allergique’.

Le risque d’allergie est d’autant plus important que la concentration est élevée. Or, la direction générale de la concurrence de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a relevé des taux de PPD allant jusqu’à 26 %.

Bien que le système de cosmétovigilance n’ait rapporté que 8 déclarations d’effets indésirables suite à des tatouages éphémères à base de henné en 2004, 9 en 2005 et 16 en 2006, l’Afssaps (2) considère que ces chiffres sont vraisemblablement en dessous du nombre réel de cas d’eczémas constatés.

Survenant dans un délai de quelques jours à quelques semaines, ces cas d’eczémas sont potentiellement graves et persistent généralement toute la vie avec des conséquences au quotidien. Les réactions peuvent être très violentes, nécessitant parfois une intervention médicale urgente voire une hospitalisation.

Pour ces raisons, l’Afssaps rappelle que toute réaction cutanée faisant suite à la réalisation d’un tatouage noir temporaire doit être signalée à un professionnel de santé.

Pascal Farcy
1- Le henné provient d’une plante (Lawsonia Inermis) dont les feuilles sont réduites en poudre après séchage. La pâte obtenue en ajoutant de l’eau à cette poudre sert à dessiner des motifs sur la peau.

2- Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (voir le site)

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
868

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Alimentation -...
Monsanto
     
Flux RSS