Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » Les radios dentaires impliquées dans des tumeurs du cerveau
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Stop au plastique : les légumes gravés au laser
  2. La noblesse des tables en bois
  3. CO2 et Coupe du monde : alerte aux saucisses !
  4. Fair Squared : les préservatifs vegan ...
  5. Une centrale nucléaire flottante en Russie


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Les radios dentaires impliquées dans des tumeurs du cerveau

Publiée le 10 avril dernier dans le journal américain Cancer (1), une étude menée par des chercheurs américains a démontré que les personnes effectuant régulièrement des radiographies dentaires ont plus de risques de souffrir de tumeurs du cerveau. Dirigée par Elizabeth Claus de l’université de Yale, l’enquête a suivi 1433 patients américains de 20 à 79 ans, souffrant de tumeurs au cerveau de type méningiome, une tumeur généralement bénigne. Les patients ayant réalisé un examen radiographique des dents annuel se sont avérés 1,4 à 3 fois plus enclins à développer un méningiome que les patients du groupe témoin.

Ainsi, si la radiographie numérique a marqué une avancée, elle n’en reste pas moins une source de radiations, qui n’est pas anodine comme le démontre cette étude. Pour Elizabeth Claus, ces nouveaux éléments doivent inciter les dentistes et les patients à réévaluer les motifs nécessitant de pratiquer ce type de radiographies.

Cécile Cassier
1- Ce journal est édité par l’American Cancer Society.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 12 avril 2012 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
Bens
14 avril 2012 - 0 h 00 min

J’ai moi-même été opéré pour le retrait d’un méningiome en 2006. Le neuro-chirurgien, une sommité dans son domaine et qui ne pratique que des opérations cérébrales, m’a cité toutes sortes d’origines possibles, internes comme externes pour cette affection.
Mon méningiome datant de 5 à 10 ans max, et mes dernières radios dentaires datant de mon adolescence dans les années 80, j’ai surtout pensé à mon gsm, utilisé intensément depuis 2001, à quelques cm du cerveau…






à lire aussi
     
Flux RSS