Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » Les produits étiquetés ‘OGM’ restent rares
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. Dératisation : quel danger réel représente le rat ?


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Les produits étiquetés ‘OGM’ restent rares

Un an après le renforcement de la réglementation européenne sur l’étiquetage des OGM, on ne compte qu’une trentaine de produits alimentaires étiquetés OGM dans les rayons des supermarchés français. A l’échelle de l’Europe, Greenpeace, qui tient à jour une liste de ces produits, en a dénombré 77 dans 10 pays (Allemagne, Pays-Bas, République Tchèque, Slovaquie, France, etc.).

Malgré le renforcement de la réglementation qui a élargi la gamme des produits alimentaires soumis à l’étiquetage OGM, notamment des produits fabriqués à partir d’OGM mais n’en contenant plus dans le produit final, le nombre de produits avec des OGM reste faible. Gageons que le rejet des OGM par une majorité de consommateurs a constitué une motivation importante pour les producteurs et les distributeurs de ne pas laisser les OGM envahir les rayons des magasins.

Toutefois, la réglementation européenne dispense d’étiquetage les produits alimentaires issus d’animaux ayant consommé des OGM, l’alimentation animale constituant le principal débouché des OGM en Europe. Pour Greenpeace, cette lacune de la réglementation ne respecte pas le droit à l’information des consommateurs de lait, d’oeufs, de charcuterie, de viande et des produits qui en sont issus. Aussi, afin de faire entendre la voix des consommateurs auprès de l’Union européenne, l’association a lancé une pétition pour l’étiquetage obligatoire de ces produits, avec l’objectif de parvenir à un million de signataires.

Actuellement, les produits étiquetés OGM se trouvent dans 2 catégories. La première catégorie, qui représente une vingtaine de produits, est constituée essentiellement de produits d’importation en provenance des Etats-Unis : préparations pour gâteaux, sirops, ketchup, sauces barbecue, sauces pour salades, beurre d’arachides et préparations pour pop-corn. La deuxième catégorie de produits, apparue plus récemment sur le marché français, est constituée d’huiles d’assaisonnement à base de soja.

Alex Belvoit

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 16 avril 2005 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
24

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Alimentation -...
Monsanto
     
Flux RSS