Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » Les Français favorables aux repas bio à l’école mais pas en entreprise
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  3. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Les Français favorables aux repas bio à l’école mais pas en entreprise

Dans la foulée du Grenelle de l’environnement, le gouvernement entend développer l’agriculture bio, tant dans nos assiettes que dans les champs. Ainsi, 6 % de la surface agricole utile devrait être menée en bio d’ici 2012, contre 2,1 % en 2007, tandis que la restauration collective intégrerait, à la même date, 20 % de produits bio dans les repas qu’elle propose, soit une évolution énorme au regard de la situation actuelle.

Néanmoins, l’arrivée des produits bio dans les assiettes des repas pris en dehors de la maison est diversement ressentie selon le consommateur final. Si le dernier sondage en date sur le sujet, effectué par TNS Sofres pour Avenance enseignement (1), estime que 71 % des Français jugent ‘prioritaire’ d’introduire l’alimentation bio dans les cantines scolaires, un sondage CSA pour l’Agence Bio en 2007, relève que seulement 39 % des adultes seraient intéressés pour bénéficier de repas avec des produits biologiques à leur restaurant d’entreprise ou cantine.

Le côté plus sain des produits bio, exempts de pesticides, est souligné dans l’étude TNS Sofres ; 47 % des sondés considèrent en effet que mettre du bio dans les assiettes scolaires est une ‘garantie de sécurité alimentaire’. Plus surprenant, 42 % pensent également que cela ne coûtera pas ‘trop cher’.

Pascal Farcy
1- Avenance enseignement est le numéro 1 de la restauration scolaire en France, avec 725 000 repas servis quotidiennement. Premier restaurateur scolaire à avoir proposé une offre spécifique pour les enfants allergiques, le groupe Avenance Enseignement introduit désormais environ 15 % de produits bio dans les cantines scolaires, avant d’augmenter cette proportion entre 2010 et 2012 pour parvenir aux 20 % fixés par le gouvernement.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
flotine
11 juin 2008 - 0 h 00 min

Ah, bon, Avenance enseignement propose des repas pour les allergiques???Dans quelles communes??? Ou alors ce sont les mairies qui bloquent???Depuis cinq ans mes enfants apportent leur gamelle sans produits laitiers pendant que les petits copains se régalent (!) des repas concoctés par Avenance, dans lesquels je serais curieuse que l’on me montre les 15% de bio. Il doit y avoir un problème de communication quelque part…


Pascal
11 juin 2008 - 0 h 00 min

Effectivement cela reste du bon vouloir des mairies ou, plus précisément, de la structure qui arrête le choix des types de repas. Or dans ce cas, si c’est le moins onéreux qui est privilégié, pas de bio au menu et les allergiques doivent amener leur gamelle.
Comme pour tout, les pourcentages cités correspondent à une moyenne, avec des écoles beaucoup plus chanceuses que d’autres. Cela dit, si c’est Avenance Enseignement qui approvisionne l’école de vos enfants, certificat médical en main, j’irais personnellement voir le maire en lui demandant de faire le nécessaire.

Pascal Farcy


flotine
11 juin 2008 - 0 h 00 min

merci pour ces précisions utiles (message adressé à Pascal)


Gueshu
13 juin 2008 - 0 h 00 min

Le Gouvernement nous prend vraiment pour des idiots !
Qu’il nous explique comment va-t-il produire du bio en acceptant les cultures OGM ?



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
32

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Alimentation -...
Monsanto
     
Flux RSS