Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » Les Européens s’inquiètent du contenu de leur assiette
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Les Européens s’inquiètent du contenu de leur assiette

Récemment publié, le rapport Eurobaromètre (1) de l’Union européenne fait un état des lieux de la perception qu’ont les citoyens européens de la qualité des produits alimentaires qu’ils consomment et de leurs possibles dangers. D’après les résultats obtenus, 80 % des Français, contre 72 % des Européens, sont inquiets des résidus de pesticides présents dans les fruits, les légumes et les céréales. Parallèlement, 80 % des Français s’inquiètent des polluants potentiellement présents dans le poisson ou la viande, la part d’Européens partageant cette crainte étant de 69 %. Enfin, concernant la gestion de ces risques alimentaires, 48 % des Européens estiment que les autorités publiques de l’Union européenne ne prennent pas assez de mesure pour protéger les consommateurs de ces dangers. Or, au regard d’une récente étude dénonçant l’omniprésence de l’huile de palme dans l’alimentation moderne, il est clair que beaucoup d’efforts restent encore à faire pour contrôler le contenu de nos repas.

Cécile Cassier
1- Depuis 1973, la Commission européenne effectue un suivi régulier de l’opinion publique dans les Etats membres. via cet outil.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
Félix
20 novembre 2010 - 0 h 00 min

Et bien que les 80% de français inquiets des polluants dans le poisson et la viande, cessent d’en manger. Ils se porteront déjà mieux, et surtout les animaux leur diront merci.. Ce sera déjà ne plus collaborer à cette immense souffrance donnée aux animaux .
1 milliard d’animaux tués chaque semaine dans le monde, pour finir dans vos assiettes..


marseille42
21 novembre 2010 - 0 h 00 min

Et il aura fallu plus de 5O ans aux Européens pour s’inquiéter!!! A ce rythme, si on tient compte de la pollution chimique des terres agricoles et des moyens de production à laquelle s’ajoute celle qui, tombant du ciel, continue à les polluer, l’humanité actuelle aura largement le temps de mourir des maladies induites par son alimentation. « Que l’aliment soit ton médicament » disait Hippocrate. Mais à son époque,celui-ci avait alors une valeur nutritive autant que thérapeutique. Actuellement, les boutiques des libraires sont encombrées d’ouvrages sur les connaissances de nos grand’mères. Mais il s’agit de secrets de Polichinelle que toute personne étant née avant 1970 connaît parfaitement. Mais en 70, il était déjà très (trop?) tard.



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
34

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS