Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » Le triclosan, présent dans nombre de produits, dangereux pour le cœur
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  3. La voiture électrique : pas totalement ...
  4. La filière éolienne de plus en plus puissante ...
  5. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Le triclosan, présent dans nombre de produits, dangereux pour le cœur

Le recours au triclosan, une substance antibactérienne et antifongique très utilisée dans les produits d’hygiène (savons liquides, déodorants, bains de bouche, dentifrice, etc.), textiles (produits de literie, vêtements, etc.) mais aussi les tapis, jouets et autres sacs poubelles, vient d’être dénoncée par une étude parue dans les Actes de l’académie américaine des sciences (PNAS).

De par son utilisation omniprésent dans l’environnement, le triclosan est plus particulièrement présent dans l’urine, le sang et le lait maternel, contribuant à réduire la force musculaire, les capacités de contraction des muscles, ainsi que le rythme cardiaque. Cette dernière caractéristique est particulièrement inquiétante alors que la distribution du triclosan n’est pas réglementée comme un médicament bien qu’il agisse comme un puissant dépresseur cardiaque souligne Nipavan Chiamvimonvat, professeur de médecine cardiovasculaire.

Uniquement menées sur des rats, ces études demandent néanmoins à être confirmées par des recherches sur l’homme, avant d’imaginer nos pouvoirs publics s’attaquer aux puissants lobbies qui usent et abusent de cette substance chimique.

Rémy Olivier

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
marseille42
26 août 2012 - 0 h 00 min

Une raison supplémentaire pour prioriser l’usage des savons d’Alep, de Marseille et du savon noir artisanaux traditionnels, du bicarbonate, du vinaigre et de l’argile pour la toilette et le nettoyage; De vêtements et produits textiles dont on connait l’origine et les fabricants et de se détourner des grands distributeurs. Quant aux sacs poubelles, il faut rappeler que le papier kraft, par exemple, est particulièrement solide et étanche.
Ce ne sont que des exemples, la liste n’est pas exhaustive, mais si chacun le faisait, le triclosan résiduel ne pourrait nuire grandement.


nicolekretchmann
26 août 2012 - 0 h 00 min

savons non bio, attention !!! L’industrie est passée par là… Idem pour le bicarbonate, vinaigres…
comme je l’indique dans mon dernier livre « Il suffit d’aimer », il est très facile de fabriquer son dentifrice, ses huiles de massage et de beauté. Vu l’économie réalisée, on peut choisir le bio !



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
133

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS