Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » L’anti-inflammatoire bufexamac réévalué et déconseillé par l’Europe
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Prime énergie : quelle marche à suivre pour ...
  2. Les voitures autonomes tiendront-elles la cote ?
  3. Les voitures les moins polluantes en 2017
  4. Aquashell, le spécialiste des habitats flottants
  5. Le top 3 des gestes pour protéger l’environnement


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






L’anti-inflammatoire bufexamac réévalué et déconseillé par l’Europe

Anti-inflammatoire non stéroïdien indiqué en France dans le cas de prurit provoqué par des manifestations inflammatoires cutanées, le bufexamac est disponible à l’échelle nationale depuis 1974. A ce jour, on ne le trouve que dans la seule crème Parfenac, en France. Recourant également aux services de cette substance, certains pays européens en ont toutefois restreint l’utilisation suite à la survenue d’allergies de contact, souvent graves et nécessitant une hospitalisation. En France, quatre enquêtes de pharmacovigilance ont été menées depuis 1990, débouchant notamment sur la mise en place d’un certain nombre de contre-indications en 1997. De son côté, suspendant l’autorisation de mise sur le marché (AMM) de toutes les spécialités contenant du bufexamac en décembre 2009, l’Allemagne initiait une procédure européenne le 12 janvier 2010.

 

Procédant à la réévaluation du bénéfice/risque de tous les médicaments contenant du bufexamac, l’agence européenne du médicament (EMA) a reconnu un risque élevé d’allergies de contact, parfois graves. Jugeant par ailleurs limitées les données relatives à l’efficacité de cette substance, l’EMA estime le rapport bénéfice/risque défavorable et recommande à la Commission Européenne de demander le retrait des AMM de toutes les spécialités contenant du bufexamac en Europe.

Dans l’attente du verdict de la Commission européenne, l’Afssaps (1) invite les prescripteurs à ne plus administrer, ni renouveler de traitement par Parfenac et conseille aux patients actuellement traités par Parfenac de consulter sans urgence leur médecin.

Cécile Cassier
1- Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 23 avril 2010 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS