Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » Lait, fruits de mer : l’OMS établit de nouvelles normes
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Réduire l’impact environnemental des chats en ...
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Améliorer l’isolation de son logement par la ...
  4. La voiture électrique : pas totalement ...
  5. La filière éolienne de plus en plus puissante ...


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Lait, fruits de mer : l’OMS établit de nouvelles normes

Le 4 juillet dernier, la Commission du Codex Alimentarius (1), gérée conjointement par la FAO (2) et l’Organisation Mondiale de la Santé, a adopté de nouvelles normes de sécurité alimentaire. Composé chimique utilisé illégalement pour accroître la teneur en protéines de certains aliments, dont le lait en poudre et les préparations pour nourrissons, la mélamine a causé des décès et des maladies. Il y a 2 ans, la Commission du Codex a fixé un niveau maximum de mélamine d’1 mg/kg pour les préparations de lait en poudre pour nourrissons et de 2,5 mg/kg pour les autres aliments, y compris les aliments pour animaux. Ce seuil vient d’être abaissé à 0,15 mg/kg dans le lait liquide pour nourrissons.

La Commission a également fixé une limite de sécurité (10 microgrammes/kg) pour les aflatoxines (3) présentes dans les figues sèches. Face au succès croissant des tranches de melons prédécoupées, des précautions ont été prises pour contrer les foyers de salmonelle et de listeria, dont la désinfection des ustensiles et une conservation à une température inférieure ou égale à 4°C. En matière d’hygiène des fruits de mer, la Commission recommande, en cas de soupçon de contamination virale des eaux dans lesquelles sont cultivés les mollusques, la fermeture de la zone concernée, la destruction des mollusques contaminés et un traitement thermique avant la consommation des mollusques déjà ramassés.

Cécile Cassier
1- Créée en 1963, la Commission du Codex Alimentarius fixe des normes internationales de sécurité sanitaire et de qualité des aliments. Elle s’est réunie du 2 au 7 juillet 2012 à Rome.

2- Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture.  

3- Les aflatoxines sont une variété de mycotoxines produites par les moisissures, connues pour être cancérigènes. On les trouve à des niveaux élevés dans les fruits secs, les noix, les épices et les céréales conservés dans de mauvaises conditions de stockage.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 11 juillet 2012 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
76

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
     
Flux RSS