Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » La pomme de terre n’a plus le monopole des chips
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  3. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






La pomme de terre n’a plus le monopole des chips

Mine de rien, la machine à faire des chips de fruits et légumes que viennent de finaliser le Cirad (1) et l’équipementier Auriol pourrait conduire à une petite révolution dans le monde de l’agro-alimentaire. Permettant en un rien de temps de fabriquer des chips à partir de n’importe quel fruit ou légume, cette machine pourrait permettre de trouver un débouché pour les millions de tonnes de fruits et légumes non commercialisables à cause de leur taille ou apparence. De plus, alors que la friture rime aujourd’hui avec graisse, la collaboration entre les équipementiers et des chercheurs de l’UMR (Unité mixte de recherche) Qualisud ont permis la réalisation d’un produit quasi exempt de lipides. La machine libère en effet toute l’huile accumulée précédemment dans le fruit ou le légume, lors du processus de friture.

En France, les coopératives du Sud pourraient s’intéresser aux chips pour les melons, les chips leur ouvrant une possibilité de valoriser leurs rebuts et de proposer un nouveau produit qui pourrait séduire les consommateurs sur l’ensemble de l’année à environ 20 € le kilo !

Si la phase d’industrialisation pourrait démarrer rapidement, certains végétaux demandent toutefois des adaptations du procédé de fabrication. Plusieurs chercheurs, de diverses nations, y travaillent. On citera, par exemple, une étude à Montpellier sur la détection et la compréhension de l’apparition de composés nocifs pour la santé (acrylamide) durant la friture ou encore une étude sur le brunissement de la mangue durant son séchage.

Pascal Farcy
1- Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
Bens
13 septembre 2010 - 0 h 00 min

Et la pâtisserie aux pommes de terre, c’est pour quand? :)


mouchamiel
14 septembre 2010 - 0 h 00 min

mais ça existe déjà , les pâtisseries aux patates…Ignorant !!(voir « gâteau patates » à La Réunion)
Bonne nouvelle donc, si ça peut éviter de jeter en décharge des milliers de tonnes de fruits et légumes hors normes qui depuis peu devaient être commercialisés à prix réduits mais qu’on ne voir jamais en vente dans les grandes surfaces.
Reste à savoir à quel prix cela sera mis sur le marché ? Et cela n’enlèvera pas les pesticides dont sont aspergés copieusement ces denrées !!


nicolekretchmann
16 septembre 2010 - 0 h 00 min

et si comme pour les confitures, yaourts aux fruits, etc, on utilise des fruits abîmés inconsommables ?


Chamaman
19 septembre 2010 - 0 h 00 min

Il existe déjà beaucoup de chips autres qu’avec les pommes de terre, par exemple de betterave rouge, de patate douce, de carottes (au thym) de panais, le seul défaut, et il est de taille, c’est l’usage de l’huile de tournesol qui est une poly-insaturée et qui est vraiment mauvaise pour notre santé, et qu’il faut absolument éviter si l’on ne veut pas se faire du cholestérol HDL en masse !
Et ses « sales chips » sont vendues en boutiques bio parce que la culture des légumes « chipsés » sont bio !!!
Quand à la pâtisserie aux pommes de terre, c’est déjà une réalité puisque la fécule de pomme de terre remplace très efficacement la farine, et la résultat est bien plus fin, vous n’avez qu’à essayer ! Attention 60g de fécule de pomme de terre remplacent 150g de farine de blé….



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
43

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Alimentation -...
Monsanto
     
Flux RSS