Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » La pollution chimique impliquée dans l’obésité et le diabète
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
tiny-house

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Expositions des enfants aux substances toxiques
  5. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
header
    Merci ShopAlike pour cette infographie qui nous donne des trucs et astuces pour transformer son balcon en potager. Avec l’arrivée du printemps, c’est plus que tentant de vouloir optimiser son espace et avoir la main verte !   source : shopalike Lire la suite ...

Archives depuis 1999






La pollution chimique impliquée dans l’obésité et le diabète

Les preuves scientifiques attestant de l’impact de la pollution chimique sur la santé humaine se multiplient. Selon un rapport publié le 20 mars dernier par l’association britannique CHEM Trust, et relayé par RES (1), le mode de vie occidental (alimentation – sédentarité) ne suffit pas à expliquer les épidémies mondiales d’obésité et de diabète. Dans leur « Panorama scientifique des liens entre exposition chimique et risques d’obésité et de diabète », les professeurs Miquel Porta et Duk-Hee Lee mettent en évidence des substances chimiques obésogènes et diabétogènes. Les « obésogènes environnementaux » recouvrent des produits chimiques de synthèse pouvant perturber le contrôle physiologique normal de l’adipogenèse (2) et de l’équilibre énergétique.

Bien que l’obésité soit un facteur reconnu de risque de diabète, les éléments établissant un lien entre exposition chimique et diabète sont encore plus marqués que ceux liant substances chimiques et obésité. Sont notamment identifiés comme agents diabétogènes les Polluants Organiques Persistants ou POP (dioxines, PCB etc.), l’arsenic, le bisphénol A, les phtalates, les organoétains, les pesticides organochlorés et les carbamates. Ces données montrent que, outre une modification du mode de vie et des efforts de diagnostic, la lutte contre ces nouveaux fléaux doit passer par une prévention généralisée de la pollution chimique (alimentation, environnement etc.). Prônant le principe de précaution, cette prévention devrait être payante au sens strict du terme. De fait, les frais de prise en charge du diabète pèsent, en moyenne, pour 10 % du budget santé des états européens.

Cécile Cassier
1- Réseau Environnement Santé.

2- Mécanisme de formation dans l’organisme de graisse de réserve.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
nicolekretchmann
9 avril 2012 - 0 h 00 min

autour de moi, les diabétiques sont foison ! Mais et ce mais est important, les conseils médicaux ne prennent pas en compte la pollution et dans l’assiette et dans l’environnement.
On dirait que diabète et obésité rendent sourds !!!!



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
108

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Alimentation -...
Monsanto
     
Flux RSS