Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » La fièvre Q a frappé un village de Lozère
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   180 289 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. L’UFC Que Choisir le prouve : la voiture ...
  2. En Nouvelle-Zélande, les chats interdits
  3. L’ardoise comme toiture
  4. Comment contrôler l’isolation thermique ...
  5. Obsolescence programmée : Cdiscount se fait ...


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






La fièvre Q a frappé un village de Lozère

Depuis début avril plusieurs cas de syndromes grippaux, évocateurs de fièvre Q (1), ont été enregistrés chez des personnes fréquentant essentiellement un centre d’enseignement agricole à Florac, en Lozère. A ce jour, la procédure mise en œuvre a permis de confirmer la contamination de 4 personnes par la fièvre Q et de 10 autres cas possibles. Parmi ces 14 cas, 10 fréquentent le même centre de formation agricole, tandis que les 4 autres résident, ou ont séjourné, dans la commune de Florac depuis le 1er mars. Si 4 personnes ont été hospitalisées, l’évolution est favorable pour tous les cas.

Notons que l’alerte a tardé à remonter aux autorités compétentes, puisque ce n’est que le 10 mai que la direction départementale des affaires sanitaires et sociales (Ddass) de Lozère a été prévenue. Ce n’est donc que tardivement qu’une procédure complète a pu être mise en place. Aujourd’hui, alors que l’alerte semble être passée, des études sont encore en cours, notamment auprès des élevages du secteur, pour tenter de comprendre la cause de cette épidémie de fièvre Q à Florac.

Si l’épidémie paraît terminée, l’institut de veille sanitaire (InVS) recommande toutefois aux personnes ayant présenté un syndrome grippal depuis le début d’avril 2007, et qui résident ou ont séjourné à Florac et dans ses environs de consulter leur médecin. De même, les résidants ou personnes ayant résidé sur place durant la période visée et appartenant aux groupes vulnérables (femmes enceintes, atteinte valvulaire cardiaque, pathologie grave avec diminution des défenses immunitaires), même exemptes de symptômes, doivent consulter leur médecin.

Pascal Farcy
1- La fièvre Q est une maladie infectieuse due à une bactérie (Coxiella burnetii) qui infecte généralement les ruminants (ovins, caprins, bovins). Chez l’homme, elle est contractée habituellement en respirant des poussières ou des aérosols contaminés, sans possibilité de contamination interhumaine. Si dans la moitié des cas l’infection passe inaperçue, pour les autres cas, après une incubation de 2 semaines en moyenne, elle se présente comme un syndrome grippal aigu associant fièvre, sueurs, asthénie, myalgies, arthralgies et céphalées. La guérison intervient le plus souvent en une semaine à dix jours, sans traitement particulier.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS