Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » La demande de biocarburants alourdit la facture alimentaire des pays pauvres
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Stop au plastique : les légumes gravés au laser
  2. Recycler son ordinateur pour ne plus extraire d’or
  3. CO2 et Coupe du monde : alerte aux saucisses !
  4. Fair Squared : les préservatifs vegan ...
  5. Une centrale nucléaire flottante en Russie


Focus Sur
camping
Où camper en prenant soin de l’environnement ?

Le dossier du mois
Capture d’écran 2018-01-19 à 12.04.09
Que se passerait-il si, au cours d’une nuit, le monde entier devenait végétarien? Un monde où le steak tartare, le coq au vin et le boeuf bourguignon n’existeraient plus. L’ère des légumes ne ferait que commencer. L’infographie nous plonge dans ce tout nouveau monde, explorant les relations entre les carnivores, la planète terre et notre santé. Lire la suite ...

Archives depuis 1999






La demande de biocarburants alourdit la facture alimentaire des pays pauvres

Bien que la production céréalière mondiale de 2007 puisse atteindre 2 125 milliards de tonnes, soit un chiffre supérieur aux estimations et en hausse de 6 % par rapport à la production de 2006, la facture alimentaire des pays les plus défavorisés devrait continuer à ‘s’envoler’ comme les années passées. Cette hausse, selon le dernier rapport de la FAO ‘Perspectives de l’alimentation’, pourrait atteindre près de 5 %, et franchir ainsi le cap des 400 milliards de dollars pour la première fois.

Selon le rapport, la principale cause de ce maintien à la hausse des cours est liée à la demande en biocarburants. Outre la concurrence des sols, le surplus de production devrait suffire à peine à satisfaire la demande accrue, tandis que les céréales en étant plus chères, renchériront une fois de plus les prix des produits carnés et laitiers.

En conséquence, pour Adam Prakash, économiste à la FAO, ‘On estime que le panier d’importations alimentaires pour les pays moins avancés, en 2007, coûtera en moyenne 90 % de plus qu’en 2000.’ Un chiffre à comparer aux nations les plus riches qui ne subiront probablement qu’une hausse de 22 % de leurs factures d’importations durant la même période.

Pascal Farcy

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 11 juin 2007 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
     
Flux RSS