Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » L’obésité pèsera de plus en plus dans les systèmes de santé
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  3. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






L’obésité pèsera de plus en plus dans les systèmes de santé

Au cours des années 1980, les changements de l’offre alimentaire et des habitudes de consommation, de même qu’une réduction importante de l’activité physique, générèrent une « épidémie globale » d’obésité. D’après un nouveau rapport de l’OCDE (1) étudiant les causes et les conséquences de ce qui est devenu un problème de santé publique dans les pays développés, un adulte sur deux dans les pays de l’OCDE est actuellement en surpoids et un sur six est obèse. Les enfants ne font pas exception, jusqu’à un enfant sur trois étant considéré en surpoids aujourd’hui.

A l’heure actuelle, si les taux les plus élevés s’observent aux Etats-Unis et au Mexique, le Japon et la Corée accueillant les taux les plus bas, presque tous ont connu une tendance à la hausse.  


En l’état actuel, les projections faites révèlent que, dans certains pays, la part de la population en surpoids va augmenter de plus de 1 % par an durant les 10 prochaines années. Cette perspective n’est guère réjouissante alors que les individus sévèrement obèses voient leur durée de vie réduite de 8 à 10 ans par rapport à des personnes de poids normal. Ils ont, en outre, plus de risque de développer des maladies telles que le diabète, des maladies cardiovasculaires ou des cancers.

Ce coût humain se répercute également sur les systèmes de santé. Selon l’OCDE, les dépenses de santé d’une personne obèse sont supérieures d’au moins 25 % à celles d’une personne de poids normal.

D’après le rapport, le secteur privé et les pouvoirs publics ont une part de responsabilité dans la propagation de l’obésité au sein de ces pays. Aussi représentent-ils les leviers majeurs qui permettront de s’attaquer au problème, via une politique de prévention incluant des campagnes de promotion de la santé, des régulations gouvernementales et un accompagnement des patients obèses par un médecin de famille. Des centaines de milliers de décès par suite de maladies chroniques pourraient ainsi être évitées chaque année. Les 7 et 8 octobre prochains, les ministres de la Santé des pays de l’OCDE ont d’ores et déjà rendez-vous pour discuter de l’obésité et de « l’économie de la prévention ».

En France, selon une enquête réalisée auprès de 23 365 enfants, scolarisés en grande section de maternelle dans 3 459 écoles réparties dans toute la France, le niveau de surpoids chez les 5-6 ans est passé de 14,4% (dont 3,4% d’obésité) en 1999-2000 à 12,1% (dont 3,1% d’obésité) en 2005-2006. D’après le ministère français de la Santé, la mise en place du Programme national nutrition santé ou PNNS est à l’origine de cette amélioration.

Cécile Cassier

1- L’Organisation de Coopération et de Développement économiques ou OCDE comprend 33 pays : Allemagne, Australie, Autriche, Belgique, Canada, Chili, Corée, Danemark, Espagne, Etats-Unis, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Israël, Italie, Japon, Luxembourg, Mexique, Norvège, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Royaume-Uni, République slovaque, République tchèque, Slovénie, Suisse, Suède, Turquie.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
marseille42
26 septembre 2010 - 0 h 00 min

Vive la voiture et la paresse! Tout à côté de chez moi il y a une école maternelle et les parents ont pris l’habitude d’attendre devant les portillons à fermeture électronique qu’un résidant l’ouvre pour gagner 180 à 200m de trajet. Lorsque j’étais enfant, mon école primaire se trouvait à 20 bonnes minutes de marche sans possibilité de transport. Adolescente, il m’est arrivé, me sentant fatiguée, de demander à mon père l’argent nécessaire au trajet en bus pour me rendre au lycée. La réponse a toujours été la même: « Marche, ça te fait du bien ». Je pestais intérieurement mais…Aujourd’hui, à plus de 70 ans, je continue à marcher plus de 40 minutes (20×2)pour faire mes courses au quotidien en remontant une forte pente et je suis très heureuse d’avoir été habituée à l’effort physique. Il est vrai que je suis de la génération qui allait au stade en plein hiver faire de l’athlétisme en short et espadrilles et nous ne souffrions pas du froid. Nous étions minces et le sommes restés. Autre temps, autres moeurs.



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
73

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Alimentation -...
Monsanto
     
Flux RSS