Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » L’Amazonie dans mes Nike !
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  3. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






L’Amazonie dans mes Nike !

Qui aurait cru qu’au volant de la dernière Toyota, un sac Prada à l’épaule et chaussant une paire de Nike on luttait contre le changement climatique ? Personne, c’est certain. Mais là, Greenpeace en rajoute une couche en publiant son dernier rapport sur la déforestation en Amazonie brésilienne. La plupart des grandes entreprises, et d’ailleurs, surtout dans le secteur du luxe, sont les complices de la plus grande opération de destruction de la forêt amazonienne de tous les temps, et par voie de conséquence contribuent au changement climatique.

Avec l’abattage et le brûlis de la forêt, le Brésil est, au rang mondial, le quatrième émetteur de gaz à effet de serre. Or, d’après Greenpeace, l’élevage serait responsable à 80 % de cette déforestation, soit 1,72 million d’hectares par an. Le Brésil est le premier exportateur mondial de bœuf, un commerce qui rapporta près de 4,8 milliards d’euros en 2008, dont un quart pour le marché du cuir. Alors, si l’on parle de la consommation croissante de viande comme d’une catastrophe écologique, les chaussures, sacs à main, meubles et autre garnissage automobile n’ont pas grand-chose à lui envier.

D’après Greenpeace, qui compara les autorisations de déboisement délivrées par le gouvernement Lula avec les données d’images satellites sur la déforestation amazonienne, 90 % des secteurs conquis par l’élevage sur la forêt sont illégaux, résultat de la corruption et d’une mauvaise gouvernance locale. Les grandes entreprises brésiliennes, Bertin, JBS et Marfrig, contrôlent une majeure partie du marché du bœuf, cuir et viande confondus, et s’approvisionnent dans ces stocks illégaux qui transitent par toute une chaine d’intermédiaires que Greenpeace lors de son enquête a tenté de remonter.

Ainsi Greenpeace déclare que « les stocks de bétails illégaux sont « blanchis » par le biais de la chaîne logistique sur un marché mondial qui devient complice sans s’en rendre compte ». L’élevage est pour le Brésil un formidable facteur de croissance, mais, encore une fois, tous les consommateurs de la planète sont responsables. D’après l’enquête de Greenpeace, ceci ne concerne pas seulement ceux qui roulent en ‘BM’ finition cuir, les entreprises ferroviaires, Eurostar, Thalys et SNCF sont également citées dans le rapport de l’ONG. Sans oublier que la moitié de la production mondiale de cuir va à la fabrication des chaussures…

Elisabeth Leciak

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
musico
13 juin 2009 - 0 h 00 min

Tout ça c’est bien sûr à cause du profit. Voter pour les capitalistes (Ce que nous avons encore fait pour les européennes) c’est voter pour la destruction de la planète ! Quand les gens auront compris cette évidence, on pourra commencer à espérer.


lupus
13 juin 2009 - 0 h 00 min

Et les végétariens passent toujours pour des rigolos. En france par ex le lobby des éleveurs de moutons a réussi à faire passer une nouvelle fois le loup comme espèce nuisible. ça peut paraître hors sujet mais tout le problème est là : les pays riches se gavent de viande. On en a jamais mangé autant que depuis le 20° siècle.


marseille42
14 juin 2009 - 0 h 00 min

La déforestation, de nouveaux forage off shore sur des mers libres depuis peu de glaces, aide à l’industrie automobile au lieu de promouvoir les moteurs électriques ou la traction animale partout où elle est possible…rien ne manque pour accélérer la sixième extinction des espèces en commençant par la nôtre. Il faut que l’Occident change de comportement et arrête de promouvoir un modèle qui entraîne le monde à se fracasser.
En ce qui concerne la déforestation amazonienne, une pétition mondiale circule que l’on peut trouver sur le site avaaz.org.


rose
15 juin 2009 - 0 h 00 min

En effet, manger des animaux élevés à cette fin ou se recouvrir de leur peau, cela revient au même, tant pour les animaux que pour la planète. Il est bon de le rappeler à l’heure où 99,5 % (estimation personnelle) au moins de la population de ce pays recouvre innocemment ses délicats petons et menottes de peausseries diverses.
Ne parlons pas, bien entendu, de ceux qui vont jusqu’à recouvrir ou simplement garnir leur tronc, leurs gambettes, l’intérieur cosy de leur voiturette, leur sofa – où ils entretiennent, moelleusement lovés, leur tissu adipeux -, leur pouf, leur carpette de moult morceaux d’animaux préalablement martyrisés et hachés menu ; de ceux-là nous ne parlerons pas.



Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
37

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Alimentation -...
Monsanto
     
Flux RSS