Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » L’eau d’une commune interdite pour cause de pesticide
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
DSC_1210

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. La Banque en ligne : avenir de notre système ...
  4. Innovation et tradition pour un revêtement ...
  5. Les ampoules LED : ampoules du troisième millénaire


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






L’eau d’une commune interdite pour cause de pesticide

De récentes analyses ont révélé la présence d’un pesticide, le terbuméton désethyl (1), dans le captage public d’eau potable de la commune de Jonquières, située dans le département du Vaucluse. Elles ont détecté une concentration supérieure à la limite autorisée (2). A l’origine de la mise en place d’un suivi mensuel de la qualité de l’eau de la commune, des dépassements pour cette même substance avaient déjà été mis en lumière un an auparavant.

Dans l’attente d’un nouveau contrôle attestant d’une qualité d’eau conforme, la préfecture du Vaucluse a interdit l’utilisation d’eau du robinet pour la boisson ou pour la préparation des aliments (soupes etc.). Aucune restriction ne s’applique, en revanche, aux autres usages. Un nouveau prélèvement à des fins d’analyse est d’ores et déjà programmé début décembre.

Cécile Cassier
1- Le terbuméton désethyl est un sous-produit d’un herbicide, le terbuméton, utilisé notamment en viticulture mais aujourd’hui interdit d’utilisation.

2- Les concentrations mesurées s’élevaient, le 18 octobre 2011, à 0,22 microgramme par litre et à 0,13 microgramme par litre le 16 novembre. La limite de qualité est, quant à elle, fixée à 0,10 microgramme par litre.

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Commentaires
carmen
3 décembre 2011 - 0 h 00 min

Jonquières , c’est pas loin de Château neuf du pape . Est-ce que les raisins et le vin ne risquent pas d’être pollués ? Comment le savoir ?






à lire aussi
Alimentation -...
Monsanto
     
Flux RSS