Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » Interrogation sur une évolution du H5N1 avec le décès de 5 membres d’une même famille
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
© 2015 Normand Primeau Fine Art Photography. All rights reserved.

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. LES BÉNÉFICES ÉCOLOGIQUE DU CANNABIS
  2. Les voyages en camping-car sont-ils écolos ?
  3. Laurent Wauquiez s’en va en guerre contre la nature
  4. Des aigles contre des drones
  5. Expositions des enfants aux substances toxiques


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
pollution-air-chine-morts
La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques. En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Interrogation sur une évolution du H5N1 avec le décès de 5 membres d’une même famille

En l’espace d’une dizaine de jours, le virus H5N1 de la grippe aviaire a été à l’origine du décès de 7 personnes dans le Nord de l’île de Sumatra, en Indonésie, dont au minimum 5 d’une même famille. Si jusqu’à présent les décès ont toujours été expliqués par un contact avec des volailles contaminées, dans ce cas il n’y aurait aucun volatile porteur du virus à incriminer.

Par contre, selon le ministre de l’agriculture indonésien, Anton Apriyantono, des traces du virus de la grippe aviaire auraient été trouvées sur des échantillons prélevés sur des cochons. En outre, comme dans tous les cas où plusieurs personnes sont touchées par la grippe aviaire dans un même milieu, les chercheurs n’excluent pas une possible transmission interhumaine, suite à une mutation du virus H5N1 qui le rende transmissible d’homme à homme.

Par ailleurs, le fait que des porcs aient été identifiés comme porteurs du virus aviaire ne fait qu’amplifier le risque de la mutation du H5N1, ces animaux étant considérés comme une des passerelles les plus plausibles de la maladie vers l’espèce humaine. Le porc peut en effet être simultanément infecté par des virus grippaux aviaires et humains, et servir ainsi de creuset à l’apparition d’une nouvelle souche de virus, dangereuse pour l’homme. A ce sujet, la plupart des spécialistes s’accordent pour dire que les porcs ont joué un rôle dans l’apparition des virus à l’origine des pandémies grippales de 1957 et 1968.

D’un point de vue statistique, notons que cette année, en moins de 5 mois, la grippe aviaire a fait 122 morts, soit 8 de plus qu’au cours des 2 premières années de l’épidémie.

Voir notre dossier spécial Grippe aviaire et H5N1

Pascal Farcy

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 19 mai 2006 à 12:00

3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL


Partager sur
S'inscrire à la newsletter
Commenter cet article    
25

Votre nom : Votre adresse mail :
Votre message :  
 




à lire aussi
Alimentation -...
Monsanto
     
Flux RSS