Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

cliquez ici pour telecharger votre Stop Pub numérique

Fermer
Univers Nature - Actualité, environnement, habitat et santé » ACTUALITE » Alimentation - santé - eau » Greenpeace s’attaque à l’iPhone d’Apple
Vous avez aimé cet article ? Aidez nous en
partageant sur
X
L'éco-photo de la semaine
DSC_1210

  Recevez chaque semaine l'ACTUALITE
  d'Univers Nature par email

   150 280 abonnés
   des Actualités depuis 1999
   un STOP PUB numérique offert
   5 journalistes


La vidéo de la semaine


Chiffre Clé
· Le chiffre du moment : 42 millions de tonnes … ·
C’est le « chiffre » du moment, ou plus précisément, selon le dernier [...] Lire la suite ...

> Voir tous les chiffres clés

Articles les plus lus
  1. Tiny Houses : un micro-habitat écologique
  2. La guerre des ruches fait rage rue de Varenne
  3. La Banque en ligne : avenir de notre système ...
  4. Innovation et tradition pour un revêtement ...
  5. Les ampoules LED : ampoules du troisième millénaire


Focus Sur
post-tweeter-440x220
Devenir BIOTONOME avec BIOCOOP.

Le dossier du mois
ite-iti
La question d’isoler par l’extérieur ne se posait pas il y a 10 ans, ce procédé était encore assez peu connu, et les entreprises qui le mettaient en œuvre ne se contentaient pas de faire que cette prestation.Maintenant, l’isolation thermique extérieure a son acronyme, l’ITE, et ses spécialistes qui ne font que ces travaux toute l’année. S’ils sont si nombreux désormais, et si sectorisés, c’est que [...] Lire la suite ...

Archives depuis 1999






Greenpeace s’attaque à l’iPhone d’Apple

Comme tout produit électronique le téléphone d’Apple, l’iPhone, contient des substances chimiques. Dans des tests effectués pour l’association Greenpeace (1), la moitié des composants internes et externes du téléphone a été identifiée comme contenant des composés bromés, sources d’altérations neurologiques, comportementales et reproductives. Un mélange d’esters de phtalates a également été détecté dans la gaine PVC du câble des écouteurs audio du téléphone, ces substances étant également considérées toxiques pour la reproduction.

D’autre part, si le rapport reconnaît l’absence de cadmium dans la batterie de l’iPhone, le recyclage de celle-ci apparaît difficile car elle est collée et soudée, à l’inverse de la plupart des téléphones portables. Par contre, la dalle tactile qui couvre quasiment toute la face avant de l’iPhone ne contient pas de mercure, un métal que l’on trouve habituellement dans les écrans.



Le iPhone présenté par Steve Jobs, PDG de Apple, contient comme tous les téléphones de nombreuses substances toxiques


Cette étude s’ajoute à celles déjà menées par Greenpeace sur un ordinateur portable et le baladeur iPod de la marque à la pomme. Avec ce nouveau rapport, l’association entend dénoncer le manque d’empressement d’Apple à remplir ses engagements en matière environnementale. En effet, d’ici fin 2008, le constructeur californien s’est engagé à éliminer l’arsenic de ces écrans d’ordinateurs et, dans une moindre mesure, le mercure (l’iPod et l’iPhone en sont déjà exempts). Toute trace de chlorure de polyvinyle (PVC) et de retardateurs de flamme bromés (RFB) devrait également disparaître des produits Apple, à la même date.

S’il apparaît nécessaire de rappeler que les produits que nous utilisons au quotidien contiennent de nombreuses substances toxiques, et qu’il est utile de faire pression sur les fabricants pour qu’ils leur substituent des produits moins nocifs, Apple semble bénéficier d’un ‘traitement de faveur’ de la part de Greenpeace. L’association chercherait-elle à profiter un peu de la notoriété et médiatisation des produits à la pomme ?

Alex Belvoit

1- Télécharger le rapport « Appel en absence : les substances dangereuses du iPhone »

>> Réagissez sur cet article avec votre compte Facebook

commentaires sur cet article - Univers Nature

PARTAGER / ENVOYER PAR E-MAIL





à lire aussi
Alimentation -...
Monsanto
     
Flux RSS